Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Brêles de décembre

Publié le par Frico

Eh dites oh... par Piaf

Fermez les yeux juste un instant...c'est pas compliqué merrrrle ! imaginez mes z'enfants un instant... que vous z'êtes.. moi ! noooon !... SIIIIIII !!! et même que vous avez treize (13) z'ans , que vous êtes un jour de Bol au centre de l'anneau de Montlhery (1969)... et même qu'ça vous l'troue balaize parc'qu'au centre de ce glorieux z'anneau , s'avez quoi qui n'y a... (roul'ments d'tambours syouplais)... Il y a un chapiteau ! un cirque ! avec les fauves exposés à l'intérieur, et quels fauves mes pov'drôles ! Dans mes souvenirs reviennent une 350 Ducat Desmo avec deux  bouchons de reservoir,tres "racing", pis une 500 Triumph Daytona belle à mourir, d'un Derby 75 Sport avec un ensemble cylindre-culasse... j'vous dis qu'ça ! pis j'remarque un attroupement, j'me faufile et là... et là mes pov'z'enfants... là !
Elle est là, majestueuse (et j'n'exagere pas !) sublime, imposante, une ligne parfaite, selle-réservoir, ligne des échappements, moteur... tout est beau !

il s'agit bien sur de la KO "vieil or" la plus belle !
Ben moi qui ne jure que par le Mono, jamais je n'achèterais un truc pareil mais faut reconnaitre que cette petoire, c'était kekchoz !!!
Pis comme vous êtes encore moi, vous sortez du cirque et là, sur l'anneau tourne une autre 7/50 Honda mais préparée pour la course, pilotée par deux jeunes Français qui filent vers la Victoire...

Allez, j'ai bon coeur et ch'uis bon prince, j'vous libère de mes souvenirs... pisj'commençais à m'sentir à l'étroit, c'est qu'y a pas beaucoup d'place dans un crâne de PIAF !

La photo du mois

La "4 pots" à 40 ans (voir bande annonce du film en page d'accueil et l'article de novembre sur le salon Moto Légende).
La vidéo du mois
Une leçon de pilotage
http://fr.youtube.com/objet?v=KycZk1M7g24

L'agenda

TREMBLAY-EN-FRANCE
Les 6 et 7 décembre, sur le circuit Carole, auront lieu des animations en faveur du Téléthon. Spectacle de stunt, baptêmes moto side et auto. Vous pourrez tourner sur le circuit à bord de voitures de compétition et d’exception. Ou encore sur des motos de piste, à l’arrière d’une quinzaine de pilotes, dont Xavier Brichot et Christophe Guyot. Piste mini-moto pour les enfants, encadrée par les animateurs de la FFMC Loisirs.
. Ouverture au public : le samedi de 13h à 17h et le dimanche de 10h à 17h.
* Entrée du circuit : 2 €
* Baptêmes voiture : 10 €
* Baptêmes sides ou motos : 5 €
* Piste mini-moto : 5 €
Détail des horaires par animation sur motomag.com Une organisation de Jean-Marc Belotti - FFMC Île-de-France.

Pour info  Marc et moi y serons avec le SUZ, nous vous y attendons pour quelques tours de pistes si vous le souhaitez.
Ils en on parlé

LVM N° 546 décembre 2008 (voir archives)
HONDA 60 ans cette année:

200 millions d’unités vendues depuis les débuts en 1948 et le Honda Dream type D apparu en 1949. aujourd’hui Honda produit des motos et  autres DRM dans 32 usines installées dans 22 pays…

Pour en savoir plus sur HONDA: voire également mes 2 articles en archives :
-Histoire des HONDA RC de Grand prix , la Honda 6
-Histoire : les 60 ans e HONDA
fricoracing sur motomag
Motomag permet sur son site de mettre en place son propre blog. Sautant sur l'occasion, je me suis empressé d'en créer un deuxième que j'alimente en y reproduisant certains articles prélevés ici même (lien en page d'accueil).
On nous prends pour des cons.com… suite

LES PETROLIERS ont eu très peur ! Ils en tremblent encore… Ils se sont fait "réprimander" par la ministre de l’Economie Christine Lagarde qui a "regretté" que les prix à la pompe ne suivent pas la dégringolade des cours du brut, (moins de 50€ en novembre).

L’or noir reste encore très loin du record pulvérisé le 11 juillet à plus de 147 $ : une chute dont les usagers n'ont vu la couleur que tardivement.

Avec la complicité du gouvernement qui se "bourre de taxes", les pétroliers répercutent immédiatement les hausses et tardent toujours à répercuter les baisses.

(Ce billet (actualisé) sur le prix du pétrole est repris par MotoMag N°253 de décembre 2008, ci dessous)

S'il n'y avait que le pétrole...

Comme pour le passage de "l'ancien Franc" au "nouveau Franc": Le passage à l'€ a été une véritable arnaque inflationniste...

Entre 2000 et 2006:

-La baguette + 85%

-Le lait +183%

-la salade +118%

-Le fromage +140%

-Le choux vert +97%

-La confiture +112%

- Le beurre +66%

-La bouteille de butane +31%

Sur la même période les salaires ont, en réalité stagné + 0.5% (en moyenne)... Les retraites n'en parlons pas!

Après la suppression des centimes d'€ envisagée parait il dans les "hautes sphères"? Voici en exclusivité la nouvelle pièce de 65.5957€.

frico

Communiqué de presse FFMC du 14 novembre 2008

Point de permis à points pour les ados !

L’AFDM et la FFMC refusent l’instauration d’un permis à points à 16 ans pour les cyclomoteurs et veulent donner sa chance au BSR*

Alors que la Prévention Routière veut faire peur pour convaincre d’être raisonnable, l’AFDM (l’Association pour la Formation Des Motards) connaît une solution plus pérenne : elle propose un véritable projet de formation pour la conduite des cyclomoteurs, plutôt qu’un permis à points.

Retarder l’âge d’accès réglementaire à la pratique du deux-roues motorisé (16 ans au lieu de 14) ne changera pas la donne. Le pic d’accidentologie se situe en effet entre 16 et 17 ans.

La FFMC et l’AFDM refusent par ailleurs de cautionner une formation trop souvent axée sur la seule réussite d’un examen. Celle-ci prouve ses limites puisque les catégories les plus touchées en moto comme en voiture sont aussi les permis les plus récents.

De plus, quel intérêt y a-t-il à instaurer un permis pour conduire un cyclomoteur à 16 ans alors qu’à cet âge, on peut déjà passer le permis A1 permettant la conduite d’une 125 cm3?

Pourtant, une formation à la pratique du cyclomoteur existe déjà : le Brevet de Sécurité Routière, qui permet une sensibilisation efficace pour peu que les écoles de conduite s’en donnent les moyens. Malheureusement le BSR est trop souvent mal enseigné et de toute façon insuffisant (5h).

La prise de risque des ados est liée la recherche de repères. Les spécialistes des adolescents savent que le risque sera présent quel que soit le moyen utilisé (sport, comportement d’addiction…). L’apprentissage du risque s’appréhende par la progressivité de l’exposition, non par l’exclusion, sans chercher à "faire peur" ni réprimer, l’attrait de l’interdit étant quasi irrésistible. L’importance du comportement au sein d’un groupe doit primer sur le bachotage.

L’AFDM & la FFMC demandent une meilleure formation et sensibilisation à la sécurité routière à l’école, l’implication et la responsabilisation des parents, mais refusent l’instauration d’un permis "cyclo" , qui viendrait saturer un peu plus les services d’examen du permis de conduire pourtant déjà débordés.

Répression, toujours +...
La Prévention routière veut donc un "permis scooter" et un contrôle technique pour les 2RM.
L’association Prévention routière lance un site Internet et une campagne choc de sensibilisation aux accidents de scooters.
Problème, les mesures répressives proposées ne convainquent pas.
Quand les vieux vilipendent les jeunes.
Un "permis scooter" à points pour conduire un 50 cm3, un contrôle technique pour lutter contre le débridage… Quand la Prévention routière et la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) proposent des mesures de lutte contre les accidents des ados en 2-roues, elles n’y vont pas par quatre chemins. "Nous demandons que le Brevet de sécurité routière (BSR) devienne un véritable permis de conduire avec un examen", plaidait Bernard Gustin, délégué général de l’association, au micro de RMC, lors du lancement de la campagne "Mortel Scooter", dont le site web éponyme nous a fait frémir. "Les jeunes nous disent que le BSR, c’est de la foutaise", renchérit Stéphane Pénet, de la FFSA. "Nous demandons donc que ce soit un vrai permis, un permis à points".
Contrôle technique moto, le retour.
Les deux hommes vont plus loin. "Il faut mettre en place un contrôle technique des deux-roues motorisés, pour éviter le "kitage" qui donne lieu à des accidents très graves", revendique Pierre Gustin.
La Prévention routière et la FFSA déplorent que 105 cyclomotoristes âgés de 14 à 17 ans soient morts sur les routes françaises en 2007, et 5.751 aient été blessés. Ils ont raison. Mais la solution répressive prônée avec fracas n’est pas celle qui aura le plus d’impact sur une population, les adolescents, rétive à l’autorité. "Plus c’est interdit, plus ils bravent les interdits", répond Akim Benhamel, spécialiste de la problématique adolescente à l’Association de formation des motards (AFDM), affiliée à la FFMC. "Regardez l’effet du permis probatoire à six points : à 18 ans, de nombreux jeunes roulent sans permis ! Quant au contrôle technique, ils vont présenter le scooter aux normes et ensuite, ils le débrideront pour rouler".

Bridage anachronique.
La FFMC réfute également l’utilité du bridage des engins de 50 cm3 à 45 km/h. Rouler à cette vitesse au milieu de voitures et camions qui atteignent jusqu’au double en rase campagne ne constitue en effet pas un gage de sécurité.
Pour améliorer la formation, la FFMC préconise de "porter le BSR à 12 heures et le rendre accessible à tous par des aides financières aux familles modestes." Il faut en outre impliquer les parents : "Si les jeunes vont à l’auto-école et voient ensuite leurs parents conduire n’importe comment, ça va pas", explique France Wolf, membre du bureau national de la FFMC.
Ces mesures proposées par l’association de motards sont moins portées sur la répression que sur la formation. Une telle position est-elle dans l’air du temps ? Pas vraiment. Taper sur des doigts gantés a plus le vent en poupe. La Prévention Routière, association subventionnée par l’Etat, l’a bien compris.
source Moto Mag Nicolas Grumel - 30/10/2008
Les nouveaux radars spécial feu rouge

Voici le nouveau fléau de nos permis : le radar anti dépassement de feux rouges!!! (même si passer au rouge est bien sûr aussi un fléau)...

Le MESTA 3000 n'est pas un radar mais un système de contrôle automatique de Franchissement de Feux Rouges.

Le Mesta 3000 est composé de trois parties :

· Les boucles inductives magnétiques qui détectent le passage d'un véhicule sur la ligne d'arrêt de feu

 

· Le boîtier de prises de vues est composé d'un appareil photo numérique et d'une unité PC. Ce dispositif est placé en hauteur sur un mât, il prend deux photos du même contrevenant permettant ainsi de confirmer l'infraction.

 

· L'armoire de contrôle permet la transmission des infractions vers le Centre de Traitement, ces trois parties sont intégrées dans un processus entièrement automatisé.

Principales caractéristiques

 

-Possibilité de contrôler jusqu'à 4 voies de circulation

 

-Contrôlable, paramétrable et maintenable à distance, en temps réel

 

-Résolution photographique de 8 à 16 M pixels adaptée à la largeur du champ d'analyse

 

-Matériel et cabine anti-vandalisme

 

-Possibilité d'acquisition de séquence vidéo permettant d'analyser les infractions

 

-Possibilité de détection des dépassements de vitesse

Le radar au feu rouge a deux fonctions:

 

1- il prend en flag celui qui grille le rouge.

 

2- il prend également en flag celui qui accélère pour passer à l'orange.

Quid du "scotchage" sur les clous en cas d'embouteillage?

Ou du laisser passer contraint par un véhicule prioritaire?

-100000 permis de conduire annulés en 2008, soit 11% de plus qu'en 2007.

-2112 boites grises fixes ou embarquées fonctionnaient le 15 septembre.

-Plus de 25 Millions de "prunes" par "radarisation" automatique envoyés en 5 ans depuis octobre 2003 date à laquelle le ministre Sarkozy inaugurait la première "boite à sous" sur une route de l'Essonne.

Crise des subprimes:

Une explication "très simple" pour ceux qui essayent encore de comprendre...

Alors voilà, Mme. Ginette a une buvette à Choconin Neufmoutier. Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses fidèles clients, presque tous au chômage de longue durée. Vu qu'elle vend à crédit, Mme Ginette voit augmenter sa fréquentation et, en plus, peut augmenter un peu les prix de base du "calva" et du ballon de rouge. Le jeune et dynamique directeur de l'agence bancaire locale, quant à lui, pense que les "ardoises" du troquet constituent, après tout, des actifs recouvrables, et commence à faire crédit à Mme. Ginette qui veux rénover son "troquet" .

Au siège de la banque, des traders "avisés" transforment ces actifs recouvrables (les dettes des clients de ginettes) en CDO, CMO, SICAV, SAMU, OVNI, SOS et autres sigles financiers que nul n'est capable de comprendre.

Ces instruments financiers servent ensuite de levier au marché actionnaire et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, au Bourses de Francfort et de Paris, etc, à des opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous (c.à.d., les ardoises des clients de Mme Ginette).

Ces "dérivés" sont alors négociés pendant des années comme s'il s'agissait de titres solides et sérieux sur les marchés financiers de 80 pays. Jusqu'au jour où quelqu'un se rend compte que les "alcoolos" du troquet de Choconin n'ont pas un rond pour payer leurs dettes... La buvette de Mme Ginette fait faillite...

Et le monde entier l'a dans le cul !!

Plus sérieusement, pour ceux qui veulent vraiment comprendre comment on en est arrivé là et qui ne se satisfont pas du "20 h" et de ce qu'on nous "raconte" à propos du système monétaire international et de sa "crise"
C'est un peu long mais oh combien instructif:  
http://vimeo.com/1711304

Toutes mes vidéos sur:

 

 

Partager cet article

Repost 0