PHILOSOPHIE

Publié le par frico-racing

Dans l'histoire, du judaïsme, aux royautés sacrées, de la religion civile américaine à l’islamisme ; sans doute en raison d’une nature commune…Et pour le malheur des peuples, les formes politique et religieuse ont toujours eu tendance à s'imbriquer, a s'auto alimenter... 

Les libres penseurs, les sceptiques, les agnostiques et les athées représentent pour les Etats un danger s'ils deviennent trop nombreux, car ils ne sont pas aussi facilement manipulables. Encourager ou soutenir la religion est un moyen pour les gouvernants d'annihiler tout esprit de rébellion par la promesse  gratuite, d'un lendemain meilleur.

 En septembre 2010, je vous avais fait part d'un   Coup de cœur avec la lecture d'un livre du philosophe Michel Onfray, s'intitulant "Traité d’athéologie".

Au moment ou l'obscurantisme et les religions reviennent en forces...(le grand cirque de la béatification du pape) dans la même "veine", mais, avec une autre approche, je vous propose aujourd'hui :


"L'esprit de l'athéisme

Introduction à une spiritualité sans Dieu,"
par André Comte-Sponville (Editions Albin Michel, 2006)

La parole à l'auteur:

"Pourquoi ai-je écrit ce livre ? Au fond, pour trois raisons.

La première est que depuis très longtemps, je m'intéresse à la spiritualité, et je voulais montrer que pour les athées, cette spiritualité est importante aussi.

Autrement dit, on aurait tort de penser que la spiritualité est réservée aux croyants.

Les athées n'ont pas moins d'esprit que les autres.

Pourquoi auraient-ils moins de vie spirituelle ?

La deuxième raison est que je voulais combattre ce retour du fondamentalisme, de l'intégrisme, de l'obscurantisme, du fanatisme.

Troisième raison : je voulais montrer que l'on pouvait combattre ce fanatisme sans tomber dans la haine anti-religieuse.

Je voulais montrer qu'être athée, ce n'était pas avoir la haine de la religion, que c'était simplement vivre autrement sa spiritualité et que, de ce point de vue, le conflit n'oppose pas du tout les croyants et les incroyants.

Le conflit oppose les esprits libres, ouverts, tolérants d'un côté, qu'ils croient ou pas en Dieu, et les esprits dogmatiques ou fanatiques de l'autre.

Pour ce faire, je traite trois chapitres dans ce livre.

Le premier s'intitule : «peut-on se passer de religion ?».

Le second s'appelle : «Dieu existe-t-il ?», et j'explique pourquoi, pour ma part, je n'y crois pas, quels sont les principaux arguments en faveur de l'athéisme.

Enfin, le troisième et dernier chapitre répond à la question : quelle spiritualité pour les athées ?

Voilà, bonne lecture, au revoir et à bientôt."

André Comte-Sponville

51NNRw-mKeL. SL500 AA300

Sur le thème de la religion, le philosophe a récemment publié

-Dieu existe-t-il encore ?, avec Ph. Capelle (Cerf, 2005).

Il a notamment publié chez Albin Michel:

-L'Amour, la Solitude (2000)

-le Capitalisme est-il moral ? (2004)

Voir aussi mes articles

-Coup de cœur

-Burqa...Lever le voile ?


 Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article