Les 500 plus riches familles...et les autres

Publié le par frico-racing

Une étude de l’Insee sur les revenus de 2010 a montré un accroissement global des inégalités et un recul des revenus de la majorité la moins fortunée de la population. Le revenu médian (celui en-dessous duquel se situe la moitié de la population) a ainsi baissé de 0,5 %. Et le nombre de personnes situées sous le seuil de pauvreté a lui aussi progressé. Seule catégorie à voir son revenu progresser : les 5 % les plus riches, en particulier ceux qui vivent de revenus financiers et de leur patrimoine.


Pendant que l'écart entre les riches et les pauvres s'accroit, les 500 français les plus riches "gagnent" autant que les recettes nettes de l’Etat !

Le classement 2012 de Challenges montre que les 500 français les plus riches ont cumulé 267 milliards d’euros de gain en 2011.

Soit quasiment autant que les recettes nettes de l’État en 2011 (271 milliards d’euros).Chimulusstocks 0

Challenges a donc relancé sans le vouloir le débat sur la taxation des plus riches et sur la nécessité d'une autre répartition des richesses en France (en particulier par une reforme fiscale).

En effet, pendant que la majorité paie en moyenne 43% d'impôts, les plus riches ne sont imposés qu'à 30% en moyenne !

Citant Jean-Philippe Delsol, auteur de "À quoi servent les riches", le magazine a fait le calcul :

« S’il fallait les redistribuer aux 8,1 millions de pauvres (en France) recensés par l’Insee, cela représenterait 33 000 euros pour chacun d’eux ».

Quant à résorber le déficit public de la France avec l’imposition des plus riches, c’est tout à fait possible.

Si l’on prenait à ces 500 plus grandes fortunes les 69,6 milliards d’euros nécessaires pour combler le déficit public actuel, cela leur laisserait tout de même aux alentours de 200 milliards pour subvenir à leurs "besoins" cette année.

Les riches un peu moins riches en 2011 mais toujours très riches.

Les 500 plus grandes fortunes françaises "souffrent" (un peu) de la crise, mais elles sont tellement riches qu’elles ne s’en sont sans doute pas rendu compte.

Leurs revenus auraient baissés de 3% par rapport au classement précédent...(+3% en 2010) (les pauvres !)

Taxe à 75%..."Sauvons les riches !"

Selon certains Hollande s'apprêterait a céder aux "pleureuses", (UMP/MEDEF, l'affaire Bernard Arnault)

La nouvelle taxe (provisoire) sur les très hauts revenus ne serait que de 67 %...Pour les couples, avec ou sans enfants, cette taxation ne s’appliquerait qu’aux revenus dépassant deux millions d’euros. Et seuls les revenus du travail seraient pris en compte ?

Réponse bientôt !

En attendant tout ceci montre bien pour qui "roulent" la droite et les médias dominants.

Pour l'heure, les français les plus fortunés sont toujours les mêmes (9 des 10 plus grandes fortunes 2011 restent dans le Top 10/2012) :

Bernard Arnault, François Pinault, Vincent Bolloré, Liliane Bettencourt, Serge Dassault, Jacques Servier, Xavier Niel...salaires

Et pendant ce temps, l'écart entre les riches et les pauvres s'accroît.

selon une étude de l'INSEE, le niveau de vie des Français a baissé en 2010, comme cela n'avait pas été le cas depuis 2004. Seuls les plus aisés ont été épargnés alors que la pauvreté a progressé, surtout chez les plus jeunes.

Seul le niveau de vie des 5% de personnes les plus aisées repart à la hausse (+1,3%) après avoir stagné en 2009.

Les 10% des personnes les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 10.430 euros quand celui des 10% les plus aisées est d'au moins 36.270 euros, soit 3,5 fois plus.

Les indicateurs d'inégalités à la hausse

Par ailleurs, "la plupart des indicateurs d'inégalités sont à la hausse", relève l'Insee.

Entre 1996 et 2010, le niveau de vie moyen des 10% de personnes les plus aisées a augmenté de 2,1% par an en moyenne, contre 1,4% pour le niveau de vie moyen de l'ensemble de la population.

Le taux de pauvreté atteint 14,1%, en hausse de 0,6 point, note l'Insee, précisant qu'il "poursuit la hausse de 2009 (+0,5 point) et atteint son plus haut niveau depuis 1997".

En 2010, 8,6 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté monétaire (964 euros par mois), la moitié d'entre elles vivant avec moins de 781 euros par mois.

Mais contrairement à 2009, le chômage "contribue peu à l'évolution globale de la pauvreté" (à peine 4% de l'accroissement du nombre de pauvres), le nombre de chômeurs s'étant légèrement replié courant 2010.smic-copie-1

Les jeunes très touchés

En fait, cette hausse de la pauvreté touche plus particulièrement les jeunes de moins de 18 ans: après +0,4 point en 2009, leur taux de pauvreté progresse de 1,9 point atteignant 19,6%.

"Les enfants contribuent ainsi pour près des deux tiers (63%) à l'augmentation du nombre de personnes pauvres", explique l'Insee.

Différentes aides ponctuelles liées à la crise en 2009 (primes exceptionnelles) et une revalorisation des prestations familiales cette année-là avaient permis de contenir cette progression.

"Au final, le cumul de ces différentes mesures a contribué à limiter de 0,8 point la hausse du taux de pauvreté des enfants en 2009, mais aussi, par contrecoup, à l'accentuer d'autant en 2010", conclut l'étude.

Source :

-Challenges link


QUELQUES CHIFFRES :

  • MOINS DE 1500 EUROS : c’est le salaire pour la moitié des salariés en France.
  • 74,8 MILLIARDS D’EUROS : c’est le coût estimé des 468 niches fiscales (2010).
  • 80% des revenus du capital échappe à l'impôt
  • 3 MILLIARDS D’EUROS : c’est le coût annuel du cadeau fiscal avec la baisse de la TVA dans la restauration.
  • 30 MILLIARDS D’EUROS : c’est le montant annuel des exonérations de charges et cotisations sociales pour les entreprises

Articles associés :

-Pour une fiscalité plus juste : link

D’ou vient la dette ?

Evasion fiscale ? La FRANCE tu l'aimes ou tu la quittes !

Stop au racket sur l’essence

Audit Citoyen de la dette publiques...suite

God save the Queen

Le changement maintenant ?

L’espérance de vie en baisse !

«Le président des riches», une étude parmi d'autres

"INFAUX", INTOX, PROPAGANDE et DESINFORMATION

« La pauvreté n'est pas naturelle »…

M-E-S : La nouvelle abomination !

La PAC ou...«Il pleut toujours ou c’est mouillé !»


Toutes mes vidéos sur youtube:

link


Publié dans Politique et Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article