90 ans pour MOTO GUZZI et 40 ans pour la V7 Sport en 2011

Publié le par frico-racing

07481 moto guzzi

L'histoire de la marque italienne Moto Guzzi commence lorsque trois jeunes gens d'origines fort diverses, Giorgio Parodi, Giovanni Ravelli et Carlo Guzzi se retrouvèrent enrôlés, au cours de de la  première guerre mondiale, dans la même escadrille.

C'est là qu'ils projetèrent en commun de se lancer dans la fabrication de motos une fois les hostilités terminées.

Mais le destin ne voulut pas qu'il en soit ainsi : quelques jours avant la fin de la guerre, l'avion de Ravelli fut abattu.1938+moto-guzzi+250p

La 250 cc 1938

En souvenir, Guzzi et Parodi adoptèrent l'aigle, symbole de leur escadrille, en guise d'emblème de la marque qui porta le nom de Guzzi.

Parodi apporta essentiellement le financement nécessaire au démarrage de l'affaire.

C'est sur les bords du lac de Côme, à Mandello del Lario, en 1921, que vit le jour la première moto portant la marque de « Moto-Guzzi » : un monocylindre horizontal à quatre temps de 499 cm³.

Bien que sa disposition ait marqué pendant longtemps la production Guzzi, les choix techniques étaient extraordinairement modernes puisqu'il s'agissait d'un bloc moteur et qu'il possédait 4  soupapes entraînées par un ACT en tête.

Moto Guzzi Airone (250 cc) 1947

La 250 cc 1947

Les premiers modèles de série, s'ils conservèrent le cylindre horizontal et le bloc moteur, adoptèrent une distribution plus classique culbutée, qui établira la réputation de fiabilité de la marque.

Cette disposition marqua pendant longtemps la production de Guzzi, qui la déclina dans de nombreuses cylindrées.

Les innovations ne manquèrent pas du côté de la partie cycle avec, notamment, une moto entièrement suspendue dès 1928.Moto-légende DIJON 2010 227

Condor Réplica

1955 Moto-Guzzi-V8

La 500 V8 GP de 1955

En 1964, Carlo Guzzi décède et Enrico Parodi se trouve à la tête de la firme. Ses choix ne seront pas des plus judicieux.

Sans compter le marasme général dont fut victime l'ensemble de la production motocycliste, victime de la concurrence des petites voitures à bas prix (Fiat 500).

En 1966, Moto Guzzi en faillite et passe sous le contrôle de l'Istuto Mobiliare Italiano.

Giulio Cesare Carcano est remercié : il deviendra architecte naval puis décèdera en septembre 2005 quelques mois après Umberto Todero.

BELLISSIMA ! 

V7 SPORT

La V7 sport

À l'origine, la première V7 de 1967 a été imaginée pour équiper la police italienne, suite à un concours lancé au début des années 60. Son moteur est dérive de celui du véhicule tout-terrain déjà utilisé par l'armée et développé par Guzzi, le 3x3.

C'est un bicylindre en V ouvert à 90°, de 754 cm³ monté longitudinalement dans le double berceau.

Il développe une vingtaine de chevaux.

Le freinage est assuré par deux tambours de 220 mm, double came à l'avant et simple came à l'arrière.

Il faut attendre le salon de Milan 1965 pour que soit présentée la version civile.

Par rapport aux modèles de police, la V7 civile gagne une dizaine de chevaux et perd 20 kg.

En 1969, la V7 Special présente la première évolution de la V7. La cylindrée passe à 757 cm³ par une augmentation de 3 mm de l'alésage, ce qui induit un gain de 5 chevaux.

Son esthétique est légèrement modifiée.800px-Moto Guzzi V7 Special 2

Elle n'est disponible qu'en blanc avec des filets rouges sur le réservoir, le garde-boue avant et les caches latéraux.

Elle est commercialisée jusqu'en 1971.

La V7 Special est doublé d'une V7 Ambassador, réservée au marché américain.

Elle ajoute un grand guidon, une selle différente et des pare-cylindes chromés.

1971

En 1971, avec la contribution de Lino Tonti, naît la V7 Sport. Le moteur a été retravaillé pour gagner en compacité.

La dynamo est remplacé par un alternateur placé en bout de vilebrequin.

Pour des raisons de règlement, l'alésage est ramené à 72,5 mm, développant 70 chevaux à 6 300 tr/min.

Il est gavé par deux carburateurs Dell'Orto de 30 mm de diamètre. La boîte de vitesses gagne un rapport supplémentaire.

Le cadre a été totalement modifié pour enserrer au plus près le moteur.

Il est démontable dans sa partie basse pour pouvoir déposer le moteur.

Le freinage a été amélioré.709px-V7Sport72 01

Le tambour, 4 cames avant est désormais ventilé.

Les 204 premières machines sont sorties revêtues d'une robe verte et d'un cadre rouge, qui sera reprise plus tard sur la V11.

Les modèles de 1972 sont verts avec un cadre noir et ceux des deux années suivantes sont rouges, toujours avec le cadre noir.

Il serait sorti 2 843 V7 Sport.

À son lancement, elle était vendue 16 000 francs. Une des plus chères du moment.

Première moto de serie a dépasser les 200 KM/H avec une tenue de route exemplaire pour l’époque (comparée à une 4 pattes par exemple).

Le salon de la moto de novembre 2007 voit la "renaissance" de la V7, sous sa version V7 Classic.Moto-Guzzi V7-Cafe Classic stpz

Surfant sur la vague néo-rétro des motos modernes classiques, Moto Guzzi propose une déclinaison remise au goût du jour de la V7 Special, dont elle reprend la robe blanche et les filets rouges et noirs.

Elle est motorisée par le bicylindre en V à 90° de la 750 Breva, alimenté par une injection électronique Weber Marelli.

La fourche de 40 mm de diamètre et les amortisseurs arrières sont signés Marzocchi.

Les roues sont à rayons.

Le freinage est assuré par Brembo Série Or, avec un simple disque de 320 mm à l'avant avec un étrier quatre pistons et un simple disque de 260 mm à l'arrière.

Au salon de Milan 2008, Moto Guzzi débarque avec une V7 Cafe Classic.

Les demis-guidons sont rabaissés, la selle est redessinée et la carrosserie se pare d'une peinture semblable à celle de la V7 Sport.

En 2010, l'usine présente la V7 Racer.

Cette série limitée numérotée reçoit un cadre rouge, une selle monoplace (la selle biplace disponible en option), des plaques à numéro et et horreur...un réservoir chromé en plastique !

 

Moto Guzzi V7 Racer Serie limitee.stpz

2011 La Moto Guzzi V7 Racer série limitée...Coupes-moto-legende-2009-C-222.jpg

Celle de mon copain Fifi

Sources pour partie:

-http://fr.wikipedia.org/wiki/Moto_Guzzi_V7

-http://fr.wikipedia.org/wiki/Moto_Guzzi

-http://v7sport.monsite-orange.fr

-Moto-station.com


  Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing


Commenter cet article

Serge 20/03/2011 21:49


Salut les tousses
C'est grâce ( ou à cause , c'est selon ) à un voisin qui a eu un des 1° V7 sport que je pense devoir mon gout pour les 2 roues motorisés
Il la garait sur le trottoir et je passais des heures assis sur celui d'en face à reluquer la belle en révant à quand je s'rais grand j'aura la même
Même si mes choix se sont portés par la suite sur les belles nippones , je dois avouer que la dernière "réplique" ne me laisse pas indifférent