Hollande : à droite toute !

Publié le par frico-racing

On sait avec qui il couche !...

 Le MEDEF


Cette conférence de presse était attendue, en particulier par le patronat et les plus riches qu’aucun gouvernement n’avait tant choyés. Et aujourd’hui encore ils n’ont pas été déçus !

Hollande a donc détaillé le « pacte de responsabilité » qu’il avait proposé lors de ses vœux le 31 décembre dernier.

psmedef

Sous prétexte de défendre l’emploi, ce fameux pacte consiste donc à « la poursuite de l’allégement du coût du travail » et de la « suppression des cotisations familiales pour les entreprises d’ici 2017 ».

Soit un petit cadeau pour le patronat de 30 milliards d’euros par an et surtout une attaque majeure contre la protection sociale que le gouvernement, répondant aux souhaits du MEDEF, s’apprête à transférer sur les salariés.

Mais ce n’est pas tout ! Alors que la dernière loi de finances avait déjà abaissé le taux de l’impôt sur les sociétés, Hollande promet pour 2015 « la modernisation de l’impôt sur les sociétés et la suppression de nombreuses taxes pour les entreprises » …bref encore des cadeaux fiscaux. Mais soyons rassurés, il y aura soit-disant des « contreparties du patronat » en particulier sur l’emploi.

Au nom de la réduction des déficits, il annonce également « des réformes structurelles » qui redéfiniront les « missions de l’Etat » et de nouvelles réductions des dépenses publiques.

La santé et les collectivités territoriales sont dans la ligne de mire du gouvernement.

Et cela se fera évidemment sur le dos des salariés et de la majorité de la population avec encore moins de services publics et de fonctionnaires.

Hollande vient donc de déclarer la guerre à la majorité de la population, aux 5,5 millions de chômeurs, aux 10 millions de personnes vivant en-dessous du seuil de pauvreté et à toutes celles et tous ceux qui depuis plus de deux ans ont vu leur pouvoir d’achat dégringolé.

Il confirme donc que son quinquennat n’est adressé qu’aux seules entreprises et au patronat.

Pour ne pas laisser la place à la droite et à l’extrême droite, nous avons plus que jamais besoin d’une opposition à la gauche de ce gouvernement, pour préparer les mobilisations seules capables de mettre en échec cette nouvelle offensive contre le monde du travail.

 

Source :

(14/01/2014)

http://npa2009.org/node/39966


Articles associés :

Faut il sortir de l'euro ? (Jacques Sapir)

Les 0,00001% vous souhaitent une très bonne année

« Salauds de pauvres » ?

LA DETTE PUBLIQUE ET LA BANCOCRATIE (+vidéo)

Fraude fiscale : dicours et rèalité...

Coût du travail, l'arnaque dévoilée

Retraite : la bourse ou la vie ?
Retraite : une réforme juste et équitable ?

La crise...Quelle crise ?

Compétitivité et cout du travail

LA FABLE DU TRAVAIL CHER

RETRAITES : Un rapport dicté par le MEDEF

L'EURO ? L'ARNAQUE !

L'EURO a dix ans

La machine à abrutir ne connaît pas la crise

Le pacte de stabilité, c'est l'austérité à perpet'

Baisser les impôts ? Bientôt la déclaration, parlons en !

Hollande, un an et un premier bilan

Fraude fiscale pour les uns et austérité pour les autres

ANI : "Le POISON" d'avril du gouvernement

1226 milliardaires

La lutte des classes ? Une réalité objective !

L'affaire Depardieu, l'arbre qui cache la forêt

LA FINANCE POURRIT L'ECONOMIE REELLE

"Salaires, Prix , Profits*"..

Un "travail digne et rémunérateur"

L’espérance de vie en baisse !

« La pauvreté n'est pas naturelle »…

"La règle d'or" c'est l'austérité sans fin !

Les 500 plus riches familles...et les autres

La guerre des classes est déclarée

Lecture : "L'INVENTION DE LA CRISE"


Toutes mes vidéos sur youtube:

link


Publié dans Politique et Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article