Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

HUMOUR, CENSURE et MEDIAS

Publié le par frico-racing

Si dans les grands médias la censure existe, notamment par les liens entretenus entre l'industrie de  "l’information et du divertissement" et la finance...d'une manière générale, c'est l'auto censure qui domine par : la neutralité, ou la bienveillance, la "prudence" dans les  commentaires et les analyses, le silence  et la diversion trop souvent, ou tout simplement par « l’eau tiède » déversée chaque jour  aux lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs...comme sur le 13 h de TF1 et les "infos" sur "les règles douloureuses des brebis du haut Quercy".10-06-25-Plat2komik-914be

Ce phénomène n’est pas nouveau ou spécifique à SARKOLAND, mais il a tendance a s’aggraver, du fait de la confusion permanente entre intérêts politiques et économiques.

Dans ces conditions ceux qui comme Stéphane Guillon mettent le doigt où ça fait mal sont priés d’aller persifler ailleurs !

Stéphane Guillon, 47 ans, humoriste et son collègue humoriste Didier Porte ont appris par la presse et courrier recommandé qu’ils étaient licenciés de la radio « d’ETAT » France Inter.

Cela faisait déjà plusieurs semaines que Guillon « poussait le bouchon »…(DSK, le crash de l’avion de SARKO) Le tout était de savoir quand la direction de France Inter allait craquer. C'est fait, Guillon et son collègue Didier Porte sont donc « remerciés ».

A l’inverse des milliers de salariés qui sont virés tous les jours, il ne faut pas se faire du souci pour leurs avenir et carrières,  Guillon vient de signer sur Canal+ pour une saison…

Par contre on peut se faire du souci pour France Inter! Philippe Val, son directeur, a déjà failli liquider Charlie Hebdo, dont il était le rédacteur en chef. Il s'y était illustré en virant le dessinateur Siné qui avait eu l'outrecuidance de railler le fils Sarkozy. Aujourd'hui, via ses liens d'amitié avec Carla, il passe pour un valet de l'Elysée.

presse ne pas avaler-d5a68

Pour en revenir à GUILLON Je ne l’appréciais pas quand, sur Canal+, il s’en prenait à des invités sans envergure, des peoples sans vocabulaire, par contre depuis qu’il s’attaque aux « grosses légumes » qui nous méprisent et se foutent de notre gueule (Besson, DSK ou Lefèvre) il est bien meilleur.

Ce qui est bon, c’est ça : sa dent dure face aux puissants qui, pour certains étaient ses patrons. Il prend des risques (comme BEDOS sous Giscard interdit de télé), pour tourner en ridicule ceux qui généralement nous prennent pour des cons… 

La censure peut prendre des formes beaucoup subtiles et plus musclée, c'est ainsi que l'escapade "surprise" (pourtant très encadrée y compris médiatiquement) de "Mister Bling"  à La Courneuve mercredi 23 juin (veille de la grève pour les retraites) à dégénéré en bavure policière (un jeune* qui a dit ce que beaucoup pensent tout bas a été arrête et jeté à terre  par la garde rapprochée du "monarque" et un journaliste de France 3 molesté).

On peut espérer que 2012 sera l'année du grand coup de balai et que le locataire de l'Elysée retournera à Neuilly...Si non à quand l’audition radiophonique quotidienne obligatoire du grand leader, BIG BROTHER* adoré et ami du peuple ?

Quand on pense à Desproges, Coluche Bedos et Cie...elle en a pris un coup la liberté d'expression!

Défendre Guillon relève donc de l’hygiène démocratique, à l’opposer des miasmes que diffuse le vent de censure actuelle.

frico

 

*Le jeune homme a été condamné pour "outrage" en comparution immédiate à 35h de travail (d'intérêt général), d'autre ont déjà écopé jusqu'à 6 mois ferme pour des mêmes faits à l'encontre de celui qui dit un jour à un citoyen "casse toi pov con".

*1984 George ORWELL


Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>