Un Champion nommé Phil Read

Publié le par frico-racing

Vers les 700 abonnés, pour ne rien rater, abonnez vous à mon blog (gratuit) newsletter en bas de page à droite...

Un Champion nommé Phil Read

Phillip William Read, né le 1ᵉʳ janvier 1939 à Luton, est un ancien pilote de vitesse moto anglais. Il fut, 28 ans avant Valentino Rossi, le premier à remporter le championnat du monde vitesse moto dans les catégories 125 cm³, 250 cm³ et 500 cm³...

Issu d’une famille aisée, il découvre la moto vers l’âge de quinze ans. Spectateur de courses de vitesse, il se passionne immédiatement pour ce sport et demande à ses parents de lui acheter une moto.

Avec sa Matchless 250 il circule dans la propriété familiale et puis sur route avec une 350 BSA. Avec cette moto, Read s’inscrit à sa première course sur le circuit de Mallory Park.

Phil Read, qui sera surnommé plus tard « le prince de la vitesse », remporte sa première victoire en 1958 sur le circuit qui l’a vu débuter. Les deux années suivantes Read emmagasine de l’expérience au guidon d’une Manx, tout en terminant ses études. Il décide de devenir professionnel en 1961.

Phil Read a conquis pas moins de cinquante-deux victoires et sept titres mondiaux, dans quatre catégories différentes entre 1961 et 1976, affrontant au passage les plus grands de la 500cc : Giacomo Agostini, Mike Hailwood et Barry Sheene.
Phil Read fait sa première apparition sur la scène internationale en 1961. Il dispute quelques courses aussi bien en 125cc qu’en 500cc, mais c’est en 350cc qu’il enregistre son tout premier succès. C’était au guidon d’une Norton sur le Tourist Trophy.
En 1964, le Britannique décroche son tout premier titre en quart de litre, avec cinq victoires à son actif. Le pilote Yamaha réitère sa performance en 250cc la saison suivante, avant de terminer deux fois au rang de dauphin.

Ces deux années là, Phil Read sera tenu en échec par la Honda de Mike Hailwood. Son compatriote sera d’ailleurs sacré en 1967, bien que tributaire du même nombre de points.
Mais Read prend sa revanche en 1968, en s’adjugeant la double couronne 125cc / 250cc. Un triomphe qui ne fut pas vraiment du goût de Yamaha. Le constructeur japonais, pour qui il roulait, souhaitait en effet le sacre de son coéquipier Bill Ivy en quart de litre, mais le Britannique a désobéi aux consignes aussitôt le titre 125cc assuré.

Bien que ne disposant plus du soutien de l’usine japonaise, Phil Read continuera de rouler encore quelques temps sur une Yamaha privée, avec laquelle il ravira le titre 250cc en 1971.

En 1972, le pilote anglais migre chez MV Agusta, marque qui lui confie un guidon en 500cc l’année suivante. Phil Read s’offre alors deux couronnes mondiales.
En 1975, ce dernier termine deuxième du général derrière Giacomo Agostini.

En  1976 Phil Read participe épisodiquement au championnat du monde, préférant les courses où sa notoriété lui rapporte des primes importantes. Read sait parfaitement monnayer ses sept titres de champion du Monde. On retrouve ensuite Read au départ du Tourist Trophy 1977. L’épreuve ne compte plus pour le championnat du monde GP, mais pour l’obtention d’un titre de champion du Monde « Formula One ».

Read ajoute une ligne à son palmarès avec ce titre. Read participe par la suite à différentes compétitions en endurance et prend son dernier départ officiel en course internationale au Tourist Trophy 1982 à l’âge de 43 ans … ce qui est à la fois vrai et faux puisque Phil Read a continué la compétition en participant, à 70 ans, au championnat ICGP (International Classic Grand Prix) avec une Yamaha … en étant aux avant-postes.

Champion, certes calculateur, voir controversé, Phil Read reste dans l’histoire comme l’un des meilleurs pilotes de tous les temps et une figure emblématique du sport moto. La FIM l’a d’ailleurs nommé « Grand Prix Legend » en 2002...

Jusqu'à ces dernières années il participait aux rassemblements et roulages classiques comme les CML... (ci dessus à Pourville sur Mer en 2008 ).

Articles associés et sources :

  1. Histoire: mes motos, des origines à nos jours
  2. Histoire du circuit Carole
  3. Le Bol 1969 : http://www.frico-racing.com/article-31853247.html
  4. Coluche : Histoire d'un motard
  5. MIKE HAILWOOD, c'était un 23 mars (+ vidéo)
  6. Michel Rougerie : pilote de légende parti trop tôt
  7. Jim Redman pilote de Grand Prix
  8. Un privé nommé Findlay
  9. Renzo Pasolini
  10. Disparition de Jean pierre BELTOISE - frico-rac
  11. Arturo Magni diparait à l'âge de 90 ans - frico-
  12. Luigi Taveri nous a quittés
  13. http://www.frico-racing.com/2018/03/il-y-a-un-an-angel-nieto-nous-quittait.html
  14. 10 eme anniversaire de la disparition de Barry Sheene
  15. Hommage à Christian LEON
  16. Bernard Fau pilote et…cinéaste :
  17. La Légende Agostini
  18. La Kawasaki 500 H1 - 1969
  19. La Kawasaki 650 W1
  20. Honda Gold Wing à 40 ans
  21. MV Agusta : histoire d'une légende
  22. Japauto : l'histoire
  23. Coupes Kawasaki ; l'Histoire
  24. Histoire des Honda CB 125 K
  25. Suzuki : L'histoire
  26. Suzuki GSXR 30 ans déja - frico-racing-passio
  27. 2 roues Peugeot : 120 ans d'histoire...
  28. La Honda 1000 CBX a 40 ans
  29. La Yamaha XS 650 1968 :
  30. Motobécane : L'Histoire
  31. Laverda : L'histoire
  32. http://www.frico-racing.com/2019/09/martin-des-motos-francaises.html
  33. Yamaha inventa le trail
  34. La Suzuki T500
  35. Motos Yamaha ; 65 ans d'histoire
  36. La HONDA 500 four fête ses 40 ans
  37. Histoire de la Honda CB 450
  38. La Honda RC 30 a 30 ans
  39. La 900 Bol d'or à 40 ans
  40. MONZA le 20 mai 1973
  41. La Honda VFR a 30 ans - frico-racing-passion moto
  42. La V Max à 30 ans
  43. La Yamaha XT 500 a 40 ans - frico-racing-pa
  44. La HONDA CB 350
  45. Basset Amdess Honda 750 four
  46. Réfection d’un moteur Honda CB 350
  47. Roulements de roue et Kit 836 pour le Side AMDESS Honda
  48. La HONDA 750 Four a 40 ans - frico-racing-passion moto
  49. La 350 MORINI a 40 ans
  50. Bultaco fête ses 60 ans
  51. Anniversaire : Les 70 ans de HONDA
  52. Histoire d'un constructeur : Elf 40 ans cette
  53. Les 50 ans de la guzzi V7 - frico-racing-pass
  54. Challenge Honda 125 S3
  55. La BMW 90 S a 40 ans
  56. La BMW K 100 a 30 ans
  57. http://www.frico-racing.com/article-31853247.html
  58. La 350 Motobecane à 40 ans
  59. Flashback sur la Honda 750 four
  60. La 350 MORINI a 40 ans
  61. http://www.frico-racing.com/2020/08/japauto-l-histoire.html
  62. La KAWASAKI Z 900 a 40 ans
  63. Les 40 ans de la Kawasaki H2 750, Mach IV
  64. La SUZUKI 750 GT a 40 ans
  65. La YAMAHA 750 TX a 40 ans
  66. BENELLI 100 ans cette année
  67. 90 ans pour MOTO GUZZI et 40 ans pour la V7 Sport en 2011
  68. ROYAL ENFIELD 110 ans cette année ?
  69. Petite histoire de NORTON
  70. http://www.frico-racing.com/article-motos-francaises-gima-et-sodemo-sur-la-sellette-45919966.html
  71. http://www.frico-racing.com/article-voxan-aurait-20-ans-cette-annee-125075693.html
  72. Petite histoire de BSA
  73. Petite histoire de TRIUMPH
  74. http://www.frico-racing.com/2020/09/coupes-kawasaki-l-histoire.html
  75. Hisitoire: des HONDA RC de Grand Prix, la HONDA 6
  76. HONDA CB 350 "RACING"
  77. HONDA 500 Four "RACING"
  78. HONDA 350 RC 171 "Jim Redman réplica" sur base 400 CBX
  79. Side BMW : un nouveau jouet pour de nouvelles aventures...
  80. La HONDA 500 four fête ses 40 ans
  81. MONSTER GARAGE * (bis)
  82. Réfection du moteur BMW du side
  83. SIDE CAR SUZUKI 750 GS, ou...
  84. Monster Garage...ou
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Launois Jean-Paul 09/01/2021 13:20

Claude, en début d'article tu as écrit: "Phil Read a conquis pas moins de cinquante-deux victoires et quatre titres mondiaux, dans quatre catégories différentes entre 1961 et 1976, affrontant au passage ..."

Petite faute de frappe: c'est sept titres mondiaux, dans quatre catégories que tu aurais du écrire

Amitiés

Jean-Paul

frico 09/01/2021 17:23

Merci, je corrige