LA DETTE DE LA FRANCE

Publié le par frico-racing

LA DETTE DE LA FRANCE

La dette de la France est d’environ 2000 milliards, ce qui représente approximativement prés de 30 000 euros par habitant. Ces chiffres sont impressionnants, mais si vous même êtes propriétaire, vous avez un crédit, donc vous êtes endetté … mais vous n’êtes pas en faillite, vous possédez un capital immobilier. Il en est de même pour les administrations ; elles ont aussi des avoirs sous forme de bâtiments, de terrains, et des actifs financiers en France et à l’étranger! Et quelle est la valeur de notre patrimoine culturel et touristique ou de nos infrastructures ? Si l’on attribue à chaque citoyen une dette de 30 000 euros, il faut admettre qu’il possède aussi un avoir de plusieurs centaines de milliers d’euros. La situation n’est donc pas catastrophique.

Il est malhonnête de parler de dette sans examiner les avoirs. On n’est pas en faillite simplement parce qu’on est endetté, mais seulement quand on a plus de dettes que d’avoirs. Mais si l’on brade ses biens, et que l’on continue à rembourser sa dette on se met soi-même dans une situation difficile.

L’argumentation de la dette publique n’est qu’un prétexte pour justifier de nouvelles privatisations. Un gouvernement qui baisse les impôts des plus riches et qui multiplie les cadeaux sans contrôle ni contrepartie, ne peut s’étonner de la hausse du déficit de l’État. C’est 50 milliards d’euros qui transitent chaque année des finances publiques vers les caisses des banques ou des individus qui détiennent des bons du trésor. Et c’est souvent ces mêmes individus qui ensuite fraude le fisc !

La dette publique ne vient pas d’une hausse des dépenses, mais d’une baisse des recettes. L’État dispose d’un moyen dont les particuliers sont dépourvus : il fixe lui-même ses recettes par l’impôt, alors que ce n’est pas nous qui décidons de nos salaires ! Et quand on limite soi-même ses propres recettes, il faut bien trouver d’autres sources de financement : c’est l’emprunt. Et à qui emprunte-t-on sous forme d’obligations du Trésor ? Aux plus riches évidemment ; si au lieu de faire payer les plus riches par les impôts, le gouvernement leur emprunte, cela ne peut qu’aggraver le déficit ! Alors, pour payer, il faut vendre EDF, GDF, autoroutes, ouvrages d’art, patrimoine administratif, industriel etc. Il faut vendre nos services publics aux services privés, réduire les effectifs de la fonction publique et nos dépenses sociales, fermer nos maternités, nos hôpitaux. Il faut ouvrir le secteur public au secteur marchand. Il faut précariser les salariés du privé comme du public !

L’État n’est plus qu’une courroie de transmission qui sert à enrichir les riches et appauvrir les pauvres. Il n’y a donc pas transfert entre générations comme l’on veut nous faire croire, mais transfert entre couches sociales. Les uns hériteront de la dette, les autres de l’argent de la dette ! La seule solution est l’annulation de la dette publique, l’expropriation des banques et des sociétés de finance pour constituer un service bancaire unique sous contrôle de la population. La dette est illégitime, son remboursement aussi!

« Les banquiers sont vos amis, ils veulent votre bien :

tout votre bien ! »… A. NONYME

Lire aussi : DORMEZ BRAVES GENS, ILS VENDENT LES BIJOUX DU PAYS …

Source : 2 CR voir plus bas

  1. La peur gouverne !
  2. Horreur à CHarlie HEBDO
  3. IL N’Y A JAMAIS EU AUTANT DE MILLIARDAIRES EN FRANCE
  4. Récuperer les autoroutes ?
  5. Climat : "La science" au service de l'idéologie + vidéo
  6. 5 raisons de défendre les 35 heures
  7. CHÔMAGE ET ÉCONOMIE : DROIT DANS LE MUR !
  8. Quand les Américains voulaient gouverner la France
  9. De la "bonne" utilisation des crises et catastrophes
  10. Le Grand Traité Transatlantique (TAFTA) expliqué aux nuls
  11. Connaissez vous le TISA ?
  12. Abstention, piége à cons !
  13. Vote utile ou vote futile ?
  14. SECURITE SOCIALE : 2014 L’ANNEE DE TOUS LES DANGERS
  15. Pacte de responsabilité : C'est voté !
  16. L'Europe ? en finir...mais par la gauche !
  17. "La Grèce a servi de cobaye à la théorie du choc"
  18. Pourquoi ?
  19. 43 milliards escamotés !
  20. "Si on veut, on peut"...Mais c'est en BOLIVIE et au VENEZUELA !
  21. Hollande : à droite toute !
  22. Faut il sortir de l'euro ? (Jacques Sapir)
  23. Les 0,00001% vous souhaitent une très bonne année
  24. « Salauds de pauvres » ?
  25. Stratégies de manipulation des masses
  26. Changer, c'est possible !
  27. LA DETTE PUBLIQUE ET LA BANCOCRATIE (+vidéo)
  28. Fraude fiscale : dicours et rèalité...
  29. Coût du travail, l'arnaque dévoilée
  30. Retraite : la bourse ou la vie ?
  31. Retraite : une réforme juste et équitable ?
  32. La crise...Quelle crise ?
  33. Compétitivité et cout du travail
  34. LA FABLE DU TRAVAIL CHER
  35. RETRAITES : Un rapport dicté par le MEDEF
  36. L'EURO ? L'ARNAQUE !
  37. L'EURO a dix ans
  38. La machine à abrutir ne connaît pas la crise
  39. Le pacte de stabilité, c'est l'austérité à perpet'
  40. Baisser les impôts ? Bientôt la déclaration, parlons en !
  41. Hollande, un an et un premier bilan
  42. Fraude fiscale pour les uns et austérité pour les autres
  43. ANI : "Le POISON" d'avril du gouvernement
  44. 1226 milliardaires
  45. La lutte des classes ? Une réalité objective !
  46. L'affaire Depardieu, l'arbre qui cache la forêt
  47. LA FINANCE POURRIT L'ECONOMIE REELLE
  48. "Salaires, Prix , Profits*"..
  49. Un "travail digne et rémunérateur"
  50. « La pauvreté n'est pas naturelle »…
  51. "La règle d'or" c'est l'austérité sans fin !
  52. Les 500 plus riches familles...et les autres
  53. La guerre des classes est déclarée
  54. Lecture : "L'INVENTION DE LA CRISE"
  55. Télévision, l'appel aux plus bas instincts
  56. Stratégies de manipulation des masses
LA DETTE DE LA FRANCE

Commenter cet article