Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

politique et societe

Face aux ZFE, un plan d’actions !

Publié le par frico-racing

Vers les 700 abonnés, pour ne rien rater, abonnez vous à mon blog (gratuit) newsletter en bas de page à droite...

Face aux ZFE, un plan d’actions !
Face aux ZFE, l’association 40 millions d’automobilistes lance un plan d’actions

À l’instar de la FFMC (Fédération des Motards en Colère), l’association 40 millions d’automobilistes dénonce les mesures anti-sociales des ZFE (Zones à Faibles Emissions). Face à celles-ci, elle lance un plan d’actions intitulé "Non aux Zones à Forte Exclusion".

Les ZFE restreignent - ou vont restreindre - la circulation des usagers de véhicules thermiques. Toujours plus sévère au fil du temps, et sans preuve scientifique tangible prouvant son efficacité, cette mesure discrimine les véhicules selon leur année de mise en circulation.

Depuis le 1er juin 2021, tous les véhicules Crit’Air 4 (d’avant le 30 juin 2004 pour les motos, et d’avant 2006 pour les voitures diesel et utilitaires légers) sont interdits dans le Grand Paris, de 8h à 20h en semaine. Cette recrudescence s’étendra aux autres métropoles françaises, telles que la métropole de Toulouse, de Grenoble, de Strasbourg, de Toulon, de Nice, de Montpellier, de Rouen, d’Aix-Marseille et de Lyon.

L’extension programmée de la ZFE de Toulouse

Dès 2022 à Paris (et ailleurs ?), tous les véhicules classés Crit’Air 3 (motos d’avant 2007, voitures diesel d’avant 2011 et essence d’avant 2006) seront concernés. Et si en 2024, votre véhicule n’est pas siglé d’une pastille Crit’Air 1 (soit toutes les motos d’avant 2018 !), vous n’aurez plus le droit d’y poser les roues. En 2025, toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants seront sous le joug des ZFE, impactant la mobilité de 68% des véhicules du territoire, soit près de 7 français sur 10 ! Vous pensez y échapper malgré tout ? La future vidéo-verbalisation veillera au grain...

ZFE : l’association 40 millions d’automobiliste monte au créneau

À l’image de la FFMC, l’association 40 millions d’automobilistes accuse la portée anti-sociale de cette mesure. Afin de lutter contre cette "obsolescence programmée et accélérée" des véhicules, elle lance un plan d’actions baptisé "Zones à Forte Exclusion"...

Suite de l'article sur :

https://www.motomag.com/Face-aux-ZFE-l-association-40-millions-d-automobilistes-lance-un-plan-d-actions.html?fbclid=IwAR1ofJQ7nJr4XlNWZG4j3zMuYxIBw-MavsqfLZxOJte8GOICjN43kvVCWvM

Articles associés :

Partager cet article
Repost0