TAXE CARBONE : le rejet !

Publié le par frico-racing

Taxe carbone : écrivez aux parlementaires pour lui dire non !

Début septembre, la FFMC (Fédération française des motards en colère) signifiait son opposition à la taxe carbone, qu’elle juge « hypocrite, absurde et injuste ». Elle appelait les motards à se préparer à la mobilisation.

Dans un communiqué du jeudi 12 novembre, l’association de motards annonce la première étape de cette mobilisation : la mise à disposition des citoyens de lettres types à envoyer aux députés et aux sénateurs.

La position de la FFMC. L’association « dénonce la création de ce nouvel impôt qui sera principalement supporté par les particuliers dont le pouvoir d’achat est déjà largement affecté par la crise actuelle, et qui ne disposent d’aucune alternative crédible, ni pour se chauffer ni pour se déplacer. Une fois encore, ce sont les utilisateurs de deux-roues motorisé qui seront les plus touchés. Car, si le secteur automobile a travaillé au développement de véhicules hybrides ou entièrement électriques, l’offre deux-roues motorisé reste, aujourd’hui encore, cantonnée aux moteurs à essence.

Les ménages ruraux les plus modestes, ou ceux qui habitent loin des centres urbains, seront également fortement impactés, alors même qu’ils n’ont souvent pas le choix de prendre les transports en commun, soit parce qu’ils n’existent pas, soit parce qu’ils sont déjà largement saturés.
(…) La FFMC refuse que l’objectif, bien que légitime, de protéger l’environnement serve de prétexte au grand n’importe quoi et à la sur-taxation des citoyens. »

La FFMC invite donc les citoyens à faire entendre leur voix, en écrivant aux parlementaires. Vous trouverez les lettres types et le communiqué complet de l’association sur son site Internet (liens ci-dessous).

Téléchargez la lettre type et consultez le communiqué complet de la FFMC sur son site  (lien ci contre à gauche)

Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philippe 18/11/2009 07:12


on va en crever de toutes ces taxes injustes