RETRAITE : Refuser l’INTOX

Publié le par frico-racing

Le gouvernement vient de rendre public son document d’orientation sur la réforme des retraites.

Alors qu'il avait dit l'inverse pendant  sa campagne électorale, SARKOSY et son gouvernement entendent reculer  l'âge de départ à la retraite, mettant ainsi tout simplement en oeuvre une politique globale antisociale au service du patronat et de la finance, décidée lors du sommet européen de Barcelone en 2002 par CHIRAC et JOSPIN.

Faussement présenté comme nécessaire pour sauver notre système de retraites par répartition, ce projet continue de développer les contrevérités afin de mieux le détruire et encourager la capitalisation et les fonds de pensions, il prolonge l’opération de dissimulation, avec l’objectif d’empêcher l’indispensable débat public et citoyen.

Le patronat et les gouvernements qui le servent veulent imposer la remise en cause du droit à la retraite...

Ils nous resservent les mêmes vieilles recettes qui n’ont qu’une seule conséquence depuis plus de 20 ans: la baisse drastique du montant des pensions.

Même si ce document n’est pas encore le projet de loi, qui sera présenté en juillet, il nous renseigne sur les grandes lignes de la contre-réforme à venir.

spip.php

Le gouvernement ne retient qu’une seule piste :

l’allongement de la durée d’activité envisagé par le recul de l’âge légal et l’augmentation de la durée de cotisation.

C’est la fin de la retraite à 60 ans qui est programmée !

Le gouvernement ne cherche pas à sauver les retraites mais à donner des gages aux marchés financiers, aux agences de notation et aux spéculateurs.

Il refuse tout débat sur l’augmentation des cotisations patronales pour sauvegarder la part des profits dans la valeur ajoutée et ignore toute mesure de relance de l’emploi qui seule peut assurer la pérennité du système.

La contribution de solidarité sur les hauts revenus et les revenus du capital que certains estiment à 2 milliards d’€ égratignerait à peine les immenses gâchis financiers actuels tandis que le niveau des pensions s’effondrerait.

C’est une nouvelle fuite en avant !

Ce plan s’inscrit dans un plan d’austérité aux mesures socialement et économiquement inefficaces et inacceptables.

Ca ne fait que commencer

En France, comme en Grèce et en Europe,  refusons de payer pour les fauteurs/profiteurs de crise.

faire reculer ce gouvernement.

La retraite à 60 ans à taux plein n’est pas négociable et son financement est possible.

Notamment par une réforme du financement passant par une refonte des cotisations avec la modulation de leur calcul, pour pénaliser les entreprises qui suppriment des emplois ou délocalisent.

Dans l’immédiat la mise en place de cotisation au même taux que pour les salaires sur les revenus financiers des entreprises rapporterait 22 milliards d’€. »

 

Frico

32341890 p

Egalement l'article :

Réforme des RETRAITES 2010


Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing


Publié dans Politique et Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article