MIKE HAILWOOD, c'était un 23 mars (+ vidéo)

Publié le par frico-racing

Mike the Bike

mike 2

Stanley Michael Bailey Hailwood, surnommé Mike the Bike (né le 2 avril 1940 et mort le 23 mars 1981). Pilote britanique, associé à la Honda 6, il fut un des plus grands pilotes moto de tous les temps, puis un grand pilote automobile.250

Sur la 250 6 cylindres350-6

Sur la 350 6 cylindres

L'une de ses grandes qualités était d'arriver à tirer parti de n'importe quelle machine, quel que soit son état. Peu importe la cylindrée, ou le réglage de sa machine, il savait s'adapter et gagner même avec des motos déréglées ou inconduisibles pour certains. On l'a vu gagner avec la boîte de vitesses bloquée ou un amortisseur cassé.

lunettes-climax-hailwood

Il était aussi connu pour avoir sauvé la vie du pilote suisse Clay Regazzoni, prisonnier de sa voiture après un carambolage à l'occasion du GP d’Afrique du su en 1973. Il a reçu la George Medal pour cet acte héroïque.

Il a perdu la vie à la suite d'une collision avec un camion qui effectuait un demi-tour interdit, en Angleterre, à Portway, le 21 mars 1981.mike h11Une des photos les plus célèbres du champion

Fils du millionaire Stanley Hailwood jouit immédiatement de quelques avantages rarissimes dans le milieu de la compétition : son père est un fanatique de la course et sa fortune lui permet de se doter des moyens nécessaires.

Etudiant au Pangbourne Nautical College, Mike manifeste son désir de courir à moto. Hostile, par principe, au projet de son fils, Stan Hailwood finit par céder, mais il entend lui procurer personnellement le meilleur matériel. C'est ainsi, sous le nom d'« écurie sportive », que Hailwood père et fils s'attaquent à la course.1959 01Mike à ses débuts en 1959

En 1958, pour le TT sur l’île de Man, Mike totalement inconnu, débarque avec un matériel impressionnant : il dispose à lui seul de quatre Norton Mani – deux en 500 et deux en 350 – d'une 125 Paton spécialement fabriquée pour lui en Italie et d'une 250 Ducati. Son apparition, dans un milieu fermé qui n'aime guère les « héritiers », ne suscite guère la sympathie.

Une semaine plus tard, ses résultats exceptionnels font l'admiration de tous : il est treizième en 500, douzième en 350, septième en 125 et troisième en 250, derrière les deux M.V. d'usine de Carlo Ubbiali et Tarquinio Provini, réussite d'autant plus surprenante que la course de l'île de Man est certainement l'épreuve la plus exigeante et la plus difficile que l'on connaisse alors...hailwood

La même année, Hailwood remporte le titre national dans les catégories 125, 250 et 350 et entre définitivement dans le cercle fermé des pilotes de très haut niveau. 

Un Géant parmi les  Grands de la moto.

On l’a vu, il pouvait gagner avec n'importe quel type de machine. Hailwood a marqué de son immense talent le sport mécanique, moto et automobile. Il fut neuf fois champion du monde moto, quatorze fois vainqueurs du Tourist Trophy.

138133 hailwood+agostini+1967-1280x960-jun22. slideshowAgo et Mike

Du coté des 4 roues, dés 1963, il est invité par Reg Parnell à faire quelques apparitions en Formule 1. Mais c'est à la fin de la saison 67 qu'il décide de quitter la moto pour se consacrer entièrement à la course automobile.

En 1969 il termine 3e des 24H du Mans. Ensuite il s'aligne avec succès en Formule 5000 et Formule 2. Il retrouve la Formule 1 en 1971 aidé par John Surtees, un autre  pilote moto passé avec succès de la moto à l’automobile, car il est le seul à avoir été champion du monde sur 2 et 4 roues.mike hailwood monaco 1973 by f1 history-d6qjo37

Mike n'a pas eu les mêmes résultats que Surtess, il mena quelques courses et termina second du GP d'Italie 1972 mais ce furent ses seuls exploits. En 1974, il change d'écurie et rejoint l'équipe McLaren qui devait lui permettre de prendre réellement son envol.

Poster-Mike-Hailwood-1978Hélas, un accident au Nurburgring mit fin à sa carrière automobile. 

Mais la retraite l'ennui et il réapparaît à quelques occasions sur les courses moto, dont son célèbre retour au TT qu'il remporte en 1978 et 1979. Ce seront ses derniers succès. Mike Hailwood a perdu la vie le 23 mars 1981 dans un accident de la circulation. 

lemiegreUne aquarelle de Patrice Lemiègre

Liens :

- Mike Hailwood officiel : link

- Bike 70 link


Articles associés :

  1. Histoire: Les 60 ans de HONDA
  2. Hisitoire: des HONDA RC de Grand Prix, la HONDA 6
  3. HONDA CB 350 "RACING"
  4. HONDA 500 Four "RACING"
  5. HONDA 350 RC 171 "Jim Redman réplica" sur base 400 CBX
  6. 10 eme anniversaire de la disparition de Barry Sheene
  7. Hommage à Christian LEON
  8. Le bol d'or 1969

  9. Christian Léon : Le livre ; Bernard Fau : Un film
  10. Hommage
  11. Histoire: mes motos, des origines à nos jours
  12. La 350 Motobecane à 40 ans
  13. La HONDA 750 Four a 40 ans
  14. Flashback sur la Honda 750 four
  15. La 350 MORINI a 40 ans
  16. La KAWASAKI Z 900 a 40 ans
  17. Les 40 ans de la Kawasaki H2 750, Mach IV
  18. La SUZUKI 750 GT a 40 ans
  19. La YAMAHA 750 TX a 40 ans
  20. BENELLI 100 ans cette année
  21. 90 ans pour MOTO GUZZI et 40 ans pour la V7 Sport en 2011
  22. ROYAL ENFIELD 110 ans cette année ?
  23. Petite histoire de NORTON
  24. Petite histoire de BSA
  25. Petite histoire de TRIUMPH
  26. Side BMW : un nouveau jouet pour de nouvelles aventures...
  27. La HONDA 500 four fête ses 40 ans

Toutes mes vidéos sur youtube:

link


Commenter cet article

CROSS MX 29/04/2014 10:52

Les équipements moto sont d'une grande utilité,surtout pour nous protéger contre les accidents