la FFMC reprend La Bastille

Publié le par frico-racing

-Non au contrôle technique pour les cyclos.
-Oui aux allègements fiscaux sur les équipements de sécurité.
-Oui à la légalisation de la circulation interfiles.
-De l’argent pour la prévention et la formation, pas pour la répression.

0-bastille4-db397

A compter de ce jour et jusqu’au 18 juin, où nous remettrons officiellement nos revendications aux Préfets, nous demandons aux motards de France de se rapprocher des antennes départementales de la FFMC afin d’organiser la résistance dans leurs départements et d’exprimer haut et fort ces revendications.

Si notre dernière Manifestation nous a permis de constater que nous pouvions rassembler (50000 participants dans 60 villes de France le 13 mars dernier), elle nous a permis de constater que nous devons aussi revendiquer autrement.

C’est pourquoi nous appelons les antennes départementales de la FFMC à décliner par des opérations spectaculaires nos revendications par tous les moyens à leur disposition.

Nous leur demandons tout particulièrement d’être de bons citoyens motards qui respectent des règles qui n’ont jamais été écrites pour eux.
Si les pouvoirs publics ne veulent pas nous écouter, nous allons nous faire entendre.
Motards, scooteristes, motomobilistes de France : résistez à la répression ciblée et injuste, soyez à nos côtés, rejoignez la FFMC !!!

En Île-de-France : la FFMC reprend La Bastille

Les Motards en Colère de l’IDF ont décidé de reprendre la place de la Bastille, le vendredi soir.0-bastille-1-7a3e9

Cette action n’est pas le fait du hasard.

Devant la recrudescence de la répression et face au refus de la reconnaissance des spécificité liées à l’usage de la moto, la FFMC estime que c’est une façon de plus de mettre la pression sur les pouvoirs publics.

Ce lieu, hautement symbolique et historique des rassemblements motards franciliens des années 1970/1980, a perdu de son attrait ces dernières années.

Les motards lui préférant l’esplanade du Château de Vincennes ou bien d’autres rassemblements en grande banlieue parisienne, un peu plus libres.

Reconnaissance de la moto.

Mais face à la pression quotidienne que subissent de plus en plus les motards franciliens et le refus, par les pouvoirs publics, de reconnaître les spécificité des deux-roues motorisés, les antennes d’Île-de-France de la FFMC ont décidé de réagir.

A la Bastoche !

Une trentaine de d’irréductibles motards, venus de toutes les antennes de l’Île-de-France (Paris Petite-Couronne, 91, 95, 77, 78) mais aussi non affiliés à l’association, se sont retrouvés vendredi dernier à la « Bastoche ».

Ils ont ensuite pris la route pour s’offrir un petit tour nocturne de Paris, avec en prime la montée et la descente des Champs-Élysées.

Action

Cette opération, comme les prochaines, a été conviviale mais s’installera dans la durée : d’autres sont déjà prévues.

En fonction de l’actualité et du comportement des pouvoirs publics, un thème sera exploité chaque vendredi et une action mise en place.

Rendez-vous

Un appel est donc lancé à tous les motards de france.

Ceux d’Île-de-France sont invités à venir rejoindre les antennes FFMC à La Bastille ; tous les vendredis soir à 21 heure. Buzz !

Sources FFMC et MotoMag mai 2010


Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article