LA DETTE N'EXISTE PAS !

Publié le par frico-racing

Le grand mensonge

La dette n’existe pas ! Ce que l’on désigne comme tel n’est rien d’autre qu’une intensification du pillage des richesses par ceux qui en détiennent déjà le plus : la MAFIA financière...Et son système, le capitalisme.


pap monopoly web

La dette repose sur un un mensonge : elle repose sur la   création monétaire par le crédit, (système des réserves fractionnaires, article 123 du traité de Lisbonne), elle ne vient pas d’une orgie de dépenses publiques, mais de l’érosion organisée des recettes fiscales, (voir l'excellente vidéo en fin d'article).

Les niches et les cadeaux consentis aux ménages les plus riches et aux grandes entreprises se sont multipliés à l’infini (400 milliards en 10 ans).

En empruntant sur les marchés financiers pour financer ces déficits, les États se sont encore enfoncés davantage, puisqu’ils ont dû payer des taux d’intérêts souvent excessifs. Cette dette est donc largement illégitime.
La crise financière de 2008, la récession et le sauvetage des banques ont alourdi le boulet.

Affolés par l’envolée des dettes publiques les marchés financiers se sont alors mis à spéculer contre les États qui les ont sauvés. Dans toute l’Europe, des plans d’austérité drastiques déferlent pour « rassurer les marchés ».

Mais en voulant nous faire payer la crise financière, les gouvernements nous enfoncent dans la récession et sacrifient les investissements vitaux pour la reconversion écologique de l’économie.

D’autres solutions sont possibles à condition de s’attaquer à la mainmise des marchés financiers.

Il faudra replacer la création monétaire sous contrôle démocratique et promouvoir un autre partage des richesses, sans hésiter à dénoncer une partie de la dette.

La manière dont sera traitée la dette publique dans les années qui viennent, loin d’être une question technique, déterminera en grande partie l’avenir de nos sociétés.

ATTAC*

dette

UNE CAMPAGNE IMPORTANTE CONTRE LA DETTE

Initié par Attac*, l’Appel pour un audit citoyen de la dette publique a recueilli le soutien de nombreuses organisations (CADTM, CGT, FSU, Solidaires, Alternatifs, GU, NPA, PCF, PG…).

Le collectif pour un audit citoyen de la dette réfute le discours sur la nécessité de « rembourser la dette » et de « rassurer les marchés financiers ».

Il conteste la culpabilisation de la population qui aurait « trop dépensé » alors que les États sont obligés d’emprunter aux marchés financiers et aux banques quand ceux-ci peuvent emprunter moins cher à la Banque centrale européenne…

Il souhaite un « un vaste débat démocratique » et non un débat d’« experts officiels » qui serait la voix « des actionnaires, des spéculateurs et des créanciers ».

Appel est ainsi lancé à créer des collectifs dans les villes, les quartiers, les villages et lieux de travail1.

L’Appel souligne qu’en matière d’austérité budgétaire, le pire est à venir.

Fillon vient ainsi d’annoncer de nouvelles mesures préfigurant des sacrifices d’une plus grande ampleur.

La question de la dette éclaire les enjeux à gauche.

La gauche libérale défend le paiement de la dette, de ses intérêts et applique partout en Europe des politiques d’austérité d’une violence inouïe.

La gauche de transformation sociale et écologique se prononce pour un audit citoyen de la dette, mais toutes les organisations ne soutiennent pas la suspension du paiement et l’exigence de l’annuler.

Si des limites existent au sein du collectif national, la campagne unitaire « pour un audit citoyen » est un point d’appui précieux pour la construction d’un front unitaire de résistance à l’austérité et de refus de payer la dette.

Une vidéo éclairante :

link

Voir aussi:

Vers un TOTALITARISME rampant ?

 Agences de notation : Leur dire MERDE !

 La MAFIA financiére continue de se « bourrer » !

 Agences de notation : Leur dire MERDE !

*Le site ATTAC

link

Le-piege-de-ladettepublique

Sortie en librairie mai 2011

Le livre est à 9 € (prix public) et à 7 € (frais de port compris) pour les comités qui le commandent à partir de 10 exemplaires.
Les comités locaux d’Attac peuvent se procurer directement cet ouvrage auprès du siège d’Attac France en envoyant un mail à attacfr@attac.org (commande minimum de 10 ouvrages).


Toutes mes vidéos sur youtube:

link


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article