L'impôt policier

Publié le par frico-racing

Philippe Vénère : l’ex-commissaire dénonce l’impôt policier

Une fois n'est pas coutume en ces lieux...un peu de pub pour la police !

Dans un livre qui vient de sortir, "Manuel de résistance contre l’impôt policier : comment contester vos contraventions", Philippe Vénère s’en prend au système actuel des PV (procès verbaux), aux allures de racket d’Etat.

Ex-commissaire divisionnaire de police judiciaire dans les années 1980, Philippe Vénère a achevé sa carrière au tribunal de police de Paris, en charge…du contentieux routier en tant qu’officier du ministère public de 1992 à 1996.

Dans cet ouvrage, l’ancien policier fustige une "politique du tout répressif des pouvoirs publics" et s’interroge : cette politique "ne recherche-t-elle que la sécurité du citoyen ou bien sert-elle d’autres objectifs ?".

Selon l’auteur, ce ne sont pas 20 millions de PV qui ont été dressés par les forces de l’ordre en 2007, mais deux fois plus car, les chiffres officiels ne prenant pas en compte ceux de la police municipale.

Pour Philippe Vénère, c’est le "chiffre d’affaires" qui est "avant tout recherché" et affirme que des quotas de PV sont demandés aux forces de l’ordre.

L’ex-commissaire enfonce le clou dans une interview accordée au journal Aujourd’hui en France du 16 septembre : "J’ai rencontré des policiers en activité qui m’ont confié avoir le sentiment d’être devenus des agents du ministère des Finances. On verbalise à tout va, on fait des PV électroniques pour que l’argent rentre plus vite".

Les Français seraient-ils non seulement des "veaux", mais aussi des vaches à lait ?

Voir également mon article:

Radars : STOP à L’hypocrisie et à la répression
frico

Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 10/10/2009 19:14


et je suis sur qu'il ne dit pas encore tout


CUCARELLA 10/10/2009 13:05


J'ai déjà écouté sur la television...
Les libertés de notre cher pays foutent le camps!
Il est temps de reagir....


serge 10/10/2009 11:43


Hé oui, on est là pour racquer , autrefois on devait payer l'octroi pour rouler sur certaines routes aujourd'hui on paye le droit de rouler avec plus ou moins de bonheur.Les agents de la force
publique sont devenu des questeurs