Présidentielle : Le Coup de 2002 ?

Publié le par frico-racing

Dixième remaniement ministériel 

Alliot Marie a été larguée par dessus bord avec l'ami des auvergnats Hortefeux. Et pourquoi donc ? Parce qu'ils ont lourdement abusé sur la déconnade ? Parce qu'ils ont profité de largesses indues ? Parce que se moquer des auvergnats ou emprunter un jet privé propriété d'un ami d'une famille de dictateurs c'est mal ? Même pas !

Un certain Fillon François, dont on ignore la fonction dans l'appareil d'état, a bien dit que cela n'était pas dicté par la morale. Pour cela il faudrait que ces gens là en aient une !

Ce dixième remaniement ministériel depuis 2007 est un signe supplémentaire de la profondeur de la crise qui secoue ce pouvoir usé et à bout de souffle.

Toujours en chute dans les sondages, le rejet de Sarko ne se dément pas et les chefs de la droite ne savent plus comment s’en sortir. 

Et ils  continuent de jouer avec le feu !

La promotion par l’UMP et la banalisation des « idées » du FN n’abouti qu'a renforcer celui ci…Des années de discours raciste et xénophobe savamment distillé par les médias chaque jour laissent forcément des traces chez les esprits "réceptifs" ! 

14 mois avant l'échéance, indicateur supplémentaire d’une crédibilité retrouvée du néofascisme dans la situation sociale et politique actuelle; avec la "blonde" déjà créditée de 20%  et plus dans les sondages,  on nous fou la trouille et promet le même scénario qu'en 2002 (Chirac/Le Pen).  sarkozy-nazisme-vichy-rocard-5

La guerre maintenant ?

Aprés avoir vendu des armes à Kadafi, Sarko propose aujourd'hui de le bombarder...Oubliant les liens passés, entretenus avec les régimes qui s'effondrent au Magreb présentés il y a peu comme des «remparts contre l’extrémisme religieux et le terrorisme».

Le remaniement

Il a indiqué que la profondeur des changements en cours, qualifiés «d’historiques», a nécessité «de réorganiser les ministères qui concernent notre diplomatie et notre sécurité» et qu’il confiait cette tâche à un «homme d’expérience», Alain Juppé, ancien Premier ministre, «qui a déjà exercé ces fonctions avec une réussite unanimement reconnue».

Corruption, mises en examen et condamnations:

Juppé mis en examen dans l'affaire des emplois fictifs du RPR, de la ville de Paris (exilé au Canada pendant un temps pour se faire oublier), Juppé, c'est aussi ce Premier ministre de Chirac, «droit dans ses bottes» pour faire passer en force le plan portant son nom (réforme des retraites déja) et contraint au recul face à la mobilisation sociale en novembre et décembre 1995.

Juppé, chef de la diplomatie en 1993-1995, complice, avec Mitterrand, Balladur et Léotard, du pire crime commis en Afrique au xxe siècle, le génocide des Tutsis par le clan des Habyarimana au pouvoir au Rwanda à l’époque, financé, armé et protégé par l’État impérialiste français.sarkozy-alliot-marie-remaniement-sarkostique-3

Le siège laissé vacant de ministre de la Défense a été attribué à un vieux cheval de retour de la droite extreme, Gérard Longuet,  (beau frère de Bolloré) qui a réussi à retrouver un ministère après avoir longtemps été écarté du pouvoir à la suite (lui aussi) de ses démêlés judiciaires.

Comme Madelin ou Devedjan, Gérard Longuet, pro "Algérie Française", ne cachait pas ses sympathies pour l'OAS, a milité au sein d'Occident, un groupe d'extrême droite. « On se spécialisait dans la relation conflictuelle et musclée avec l'extrême gauche. On s'est pris des raclées, j'ai eu le cuir chevelu entamé», racontait au Monde en 2005 le désormais ministre de la défense!

A la dissolution d'Occident, en 1968, il contribue, avec d'autres étudiants, à créer le GUD (Groupe union défense), nouveau "syndicat" étudiant d'extrême droite, dont il aurait rédigé les premiers textes et le manifeste.

Son engagement le mène loin, jusqu'au tribunal, où il est condamné en 1967 à une amende pour "complicité de violence et voie de fait avec armes" en compagnie de douze autres militants d'extrême droite.

Cet épisode contribue à "calmer" le futur ministre, qui finit par intégrer l'ENA en 1971.

Selon l'actuel directeur adjoint de la rédaction de France Inter, Renaud Dély (Histoire secrète du Front national, 1999, Grasset), c'est depuis la « prestigieuse » école que Gérard Longuet rédige, l'année suivante, le programme économique d'un nouveau parti qui vient de voir le jour : le Front national.

Longuet n’hésitait pas à prôner, en 1992, une alliance avec le Front national, un scénario qui tente toujours une partie de l’UMP...serait ce la prochaine étape ?
Sarkozy a également débarqué son plus proche ami de 30 ans, Brice Hortefeux, condamné pour injures raciales tout en le plaçant au plus près de lui, directement à l’Élysée, où il pourra continuer de nuire dans l'ombre.

En tout cas, Sarkozy a bien raison de redouter ce qui se passe sur la rive sud de la Méditerranée.

L’expression de la dignité est contagieuse. Car ces peuples luttent aussi, même si c’est bien sûr dans des conditions différentes de celle des classes populaires de la rive nord, pour refuser de payer la soit disant "crise" d'un Capital que ne s'est jamais aussi bien porté ! (voir les profits du CAC 40 pour 2010)

Chirac va être "jugé" (rien de moins sûr), les profiteurs Woerth, Alliot-Marie ont dégagé. C’est peu, mais déjà un un encouragement à se battre pour virer toute cette clique.

sarkozy-alliot-marie-remaniement-sarkostique-5

  Sources

-Le Monde

-NPA

-Sarkostique


Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article