BREVES de JUILLET/AOUT

Publié le par frico-racing

Eh dites oh !

MERCI, c'est grâce à vous...

Aucune démagogie dans mon propos, mais une fois n’est pas coutume, que vous le soyez depuis le début (fin 2006) ou d’hier (vous êtes maintenant une centaine), c’est en premier lieu à vous, abonnés de ce blog que je m’adresse aujourd’hui.

Pour vous remercier de votre soutien et votre fidélité. Il m’est en effet agréable d’être encouragé a continuer dans un sens qui me tient à cœur…La MOTO ancienne sous ses différentes formes tout en vous livrant mes coups de cœur du moment, ou états d’âme sur  des sujets de société ou d’actualité.

Mes diverses rencontres avec nombre d’entre vous sur différents forums, événements moto, ou autour d’un verre, m’ont permis de mesurer l’influence d’un simple blog comme celui ci.

Avec en moyenne chaque mois, 2 à 4000 connexions pour 7 000 à 45000 pages ouvertes (en fonction des événements) frico-racing est devenu une petite référence dans notre microcosme ! (LVM, Motolégende, motomag…) et je vous en remercie.  

Dire que mes digressions sont goûtées par tous serait bien sûr prétentieux, mais en tout cas ne semble pas gêner la plupart d’entre vous…au contraire vu les commentaires ou le nombre d’abonnements en progression !

Inutile de dire que ce choix éditorial sera maintenu… y compris après le départ de « l’autre » !

Pour en revenir à la MOTO, mon reportage sur le 1er TT d’AIRAINES est en ligne depuis fin juin... Comme d’habitude, un léger coup de frein sera mis en juillet/aout, congés obliges, mais comme la nature a horreur du vide, quelques articles seront mis en ligne malgré tout…

Je penses en effet descendre en visiteur sur Nogaro (7/8 aout) pour les "Coyotes" et couvrir la manche VMA (fin aout) à Carole, il serait étonnant qu’à cette occasion je ne vous en fasse pas profiter !

Bon courage à ceux qui bossent et bonnes vacances aux Veinards.

frico


La photo du moismotos-plage largeur690[1]

BONNES VACANCES A TOUTES ET TOUS


Actualité

Appel du 18 juin : FFMC

Près d’une cinquantaine de villes en France ont vu les Motards en Colère manifester, les 18 et 19 juin derniers. Ils portaient 4 revendication phares de la FFMC, et les ont remises aux représentants de l’Etat dans les départements, à savoir les préfets. 

Pour la RP, une centaine de motards s’est rassemblée à midi à la Bastille (Paris 12e), répondant à l’appel de la FFMC Paris-Petite Couronne. Ils ont ensuite convergé vers l’Ile de la Cité (Paris 4e), pour faire une pause sandwich devant la préfecture de police de Paris, place Louis Lépine, et se rappeler aux autorités de la capitale...

arton7733-56502

4 revendications 

-Le droit pour les motards et scootéristes de circuler entre les files de voitures.

-Le non catégorique des conducteurs de deux-roues à moteur au contrôle technique (CT).

-La défiscalisation des équipements de sécurité. 

-Des moyens pour la prévention, par pour la répression.

Rentrée chaude ?

Les motards prêteront une oreille attentive à la réaction des préfectures et de la tutelle...l’Intérieur. Si rien ne bouge, ils sont prêts à se mobiliser de nouveau à la rentrée.

CR des initiatives en régions (site Motomag page d'accueil)

Racket auto et moto: Bussereau pour le péage urbain !

« Ce n’est pas une mauvaise idée », a déclaré Dominique Bussereau, secrétaire d’État aux Transports, à l’occasion, mardi 8 juin 2010, de l’ouverture du salon de la mobilité à Paris.
L’homme parlait du péage urbain. Une sorte de nouvel octroi dont le but, officiellement affirmé, serait de limiter l’entrée des véhicules dans les grandes agglomérations. Ainsi énoncé, cela sonnerait presque juste. Reste qu’un très grand nombre de personnes, faute de transports en communs correctement organisés, n’ont d’autre choix que d’utiliser un véhicule pour venir travailler en ville.

arton8577-92d01

Discrimination sociale
Ce ne sont donc pas, le plus souvent, les personnes les plus rémunérées ou profiteuses de notre société qui seront une fois de plus pénalisées par cette mesure. Soit en devant se serrer encore plus la ceinture pour s’acquitter d’une nouvelle taxe, soit en vivant des contraintes pénibles, faute de pouvoir payer. Quant aux plus aisés, le devoir de s’alléger de quelques euros ne les empêchera jamais d’entrer en ville avec leur véhicule.
Au final, ce nouvel impôt peut s’assimiler à une véritable discrimination par l’argent. « Le gouvernement ne considère pas que c’est une mauvaise idée, sinon il aurait fait part de son opposition », a ajouté M. Bussereau.

Des mots et des débats
Un amendement permettant aux villes souhaitant instaurer un péage expérimental a été rejeté par l’Assemblée nationale après avoir été accepté au Sénat. Une commission mixte paritaire (Sénat–Assemblée) devait se réunir les 15 et 16 juin 2010 pour tâcher de mettre les deux chambres d’accord. Dominique Bussereau a aussi déclaré que cet amendement a été repoussé par une « majorité de conservatisme ». Peut-être s’agit-il seulement d’une majorité de réalisme qui sait qu’avant d’arriver à proscrire tous les véhicules des villes, il faudra inventer la vie qui va avec.

Motomag (10/06/2010)

Nouveau type de radar : il flashe les passages à niveau

Quelle situation « à risques » n’avait pas eu sa boîte à images ? Les axes routiers ? OK. Les feux rouges ? Aussi. Ne reste plus que les passages à niveaux bien sûr. Eh bien c’est chose faite. Dominique Busserau a inauguré, en juin, le premier radar de passage à niveau en France. Une petite cérémonie a eu lieu en Picardie, sur la ligne Lagny-le-Sec/Le-Plessis-Bellville. Ce nouveau dispositif sera mis en fonction à la fin de l’année, en même temps qu’un autre radar prévu dans le Nord, à Hondeghem.

Ces radars « anti-franchissement » seront donc installés le long des passages à niveau. Celui de Picardie, considéré comme l’un des plus dangereux de l’Hexagone, voit passer plus de 12.500 véhicules par jour. Selon les relevés visuels de la caméra de surveillance, sur 80 fermetures de barrière dans une journée, 60 d’entre elles ont été passées sans respect des feux clignotants.

Une nouvelle installation qui s’inscrit dans 3e journée mondiale  (rien que ça) de sécurité routière au passage à niveau. L’initiative vient de Dominique Bussereau, secrétaire d’État aux Transports, lancée le lendemain de la collision d’Allinges qui avait tué 7 adolescents en 2008.arton8650-4141a

Mais la « solution » jusqu’alors employée était de placer des radars de vitesse en guise de garde-barrière. Plutôt saugrenu : pas la peine d’être en excès de vitesse pour griller un feu de passage à niveau. Le nouveau dispositif, lui, fonctionne à l’image des radars de feux tricolores. Au total, ils seront 100 à être installés d’ici à 2012.

Bien sur que c’est con de passer un passage à niveau fermé...(qui en théorie devrait être infranchissable), on est tous d’accord...Mais, l’état ici encore s’exonère sans le moindre frais d’une réelle sécurisation des lieux tout en faisant rentrer de la "thune".

En effet qui dit "infranchissable", dit investissements, ça me fait penser aux panneaux "trous en formation", (vous êtes prévenus)...et ça coûte moins cher que de les reboucher !

(Source : lefigaro.fr)

Péage autoroutier : vive la privatisation… !!

Les tarifs autoroutiers augmentent, et à la veille des vacances, l’angoisse de voir encore son porte-monnaie pillé monte d’un cran.

Selon les sociétés d’autoroutes, il serait nécessaire de relever les prix pour compenser les investissements dus aux travaux d’entretien, parallèlement à la chute du trafic.

Mais d’après 40 millions d’automobilistes, « ces sociétés ne semblent pourtant pas pâtir de la crise à en juger par leurs bénéfices très importants ».

200805061615_h192.jpg

Il est vrai qu’avec une augmentation annuelle de 7,8 % à 11,07 % depuis 2005, les sociétés d’autoroutes toutes privatisées ont été bien au-delà de l’inflation du coût de la vie, de 7,6 %.

L’association 40 millions d’automobilistes demande une annulation de l’augmentation au Conseil d’État, prétextant que la concertation préalable des usagers prévue dans la loi n’a pas eu lieu.

La mobilisation des motards Québécois a payé

arton8581-c9b53

À la veille de la manifestation prévue le 12 juin dernier, une rencontre historique et constructive entre la Ministre des Transports (Mme Boulet), la présidente de la SAAQ (société d’assurance automobile du Québec) ainsi que du Front Commun Motocycliste s’est tenue vendredi. Il a été convenu par les autorités qu’il était temps de regarder le dossier moto sous un autre angle.

Le gouvernement et la S.A.A.Q acceptent et annoncent :

- La mise en place tel que revendiqué par les motards d’une table de négociation sur le dossier de la tarification de l’assurance corporelle obligatoire et de son modèle de calcul et cela, dès cet été.
- Que des solutions alternatives soient envisagées et évaluées en ce qui concerne la catégorisation lors de cette même table.
- La mise en place d’une table ronde sur la sécurité routière spécifique à la moto dans le but d’améliorer le bilan routier des motocyclistes et, par conséquent, de réduire les coûts du régime d’assurance.

En travaillant à la fois sur les questions de tarification et de sécurité routière et en misant sur une collaboration mutuelle, les différences parties se sont dites confiantes pour déboucher sur des solutions satisfaisantes pour tous. Le front commun motocycliste est satisfait de cette avancée.

Croix-en-Ternois ouvert aux motos "classiques" et récentes le 6 juillet : inscrivez-vous !

La Mutuelle des Motards continue sa série de roulage à "thème" sur circuit. Cette fois, c’est au tour des motos "classiques" d’être à la fête sur le circuit de Croix-en-Ternois (62), le 6 juillet. Ceci en plus des habituelles sessions motos modernes, avec pilotes débutants et confirmés.croix1_1_-4.jpg
Une session est donc spécialement réservée aux motos anciennes jusqu’à 1985 (à vos premières Suzuki GSXR, Honda 750 Four, Yamaha 350 RDLC, Honda 400 NSR, Ducati SS, Laverda 1000 Jota, BMW 90s, Guzzi 850 Le Mans...).

L’occasion de faire rouler ces mécaniques déjà si performantes en ouvrant les gaz en sécurité. Le tout encadré par les profs du GMT94 pour découvrir tout le plaisir du pilotage « made in classic ». De quoi étonner les possesseurs de motos modernes.

Les deux autres sessions, débutants et confirmés, sont ouvertes à toutes les motos jusqu’aux plus récentes.(source Motomag)

 

La FFM aussi : roulages sur piste...

Pour débuter ou se perfectionner sur circuit, la FFM propose une nouvelle formule proche des Opens de la Mutuelle des Motards : « Roulage piste FFM ».arton8627-24bd7

Au programme : 6 sessions de roulage de 20 minutes étalées sur une journée. Les élèves sont encadrés par des moniteurs brevetés d’État et répartis par groupe de niveau. À prévoir, l’équipement obligatoire sur une piste : casque, gants, tenue intégrale en cuir et (en option mais fortement conseillée) protection dorsale.

Le tarif d’une journée « Roulage Piste FFM » démarre à 90 euros.
Pour s’inscrire, rendez-vous sur le site Internet www.ffmoto.org, rubrique loisir, puis journée de roulage. Attention, les places sont limitées !

3 dates en 2010 : 

-17/07 : Circuit de Croix-en-Ternois (62)

-30/08 : Circuit de Nogaro (32) 

-17/09 : Circuit des Écuyers (02)

Les hausses de juillet

Le gaz... Après l'augmentation de presque 10 % au 1er avril, le prix va encore grimper de près de 5 %. On ne sera pas loin d'une hausse de 15 % en trois mois.
La SNCF... Les tarifs des trains Corail, Intercités et trains express régionaux vont augmenter de 2,5 %. Ce sera nous dit-on, pour « poursuivre (...) l'amélioration de la qualité de service ». Ben voyons !
La RATP... Là, c'est 3,9 % d'augmentation en moyenne. Mais le ticket à l'unité passera de 1,60 à 1,70 euro (+6,25 %) et l'abonnement mensuel pour les zones 1 et 2, c'est-à-dire pour Paris et sa proche banlieue, passera de 56,60 à 60,40 euros, soit 6,7 % d'augmentation !
La Poste... Le timbre passe de 56 à 58 centimes d'euros, soit une augmentation de 3,75 %.

 

Une récompense bien méritée !

Intervieweur "officiel" du président, David pujadas reçoit la laisse d’or du journaliste le plus servile !

Le 30 juin 2010 vers 21 h 30, alors que le présentateur du journal télévisé de France 2 David Pujadas quittait les bureaux de France Télévisions, une délégation l’attend pour lui remettre le trophée le plus convoité du Parti de la presse et de l’argent (PPA) : la Laisse d’or.

scooter02floa3d0-3882eL’objet, composé d’un collier en métal robuste et d’une lanière en cuir véritable, avait été acheté le jour même dans une quincaillerie et enduit d’une fine mais alléchante couche de peinture dorée. Une boîte de cirage, une brosse et un plumeau multicolore complétaient la panoplie.

En décernant ce kit au présentateur du « 20 heures » de France 2, les organisateurs entendaient récompenser le « journaliste le plus servile », (il n'est pas le seul).

Selon eux, Pujadas mérite la Laisse d’or pour son amour des euros (12 000 euros de salaire mensuel), sa haine des syndicalistes et son dévouement pour les puissants, réaffirmé récemment dans le film culte de Denis Jeambar, Huit journalistes en colère (Arte, 9.2.10), qui le montrait fustigeant la surmédiatisation des humbles :

David Pujadas n’a pas souhaité donner plus de retentissement à son embouffonnage. Mais que le public se rassure : les images de la scène figureront dans le prochain film de Pierre Carles…

source Le plan B


  NON au CT 2 ROUES0-ct-moto-nikolaz-3-2e9c8


Toutes mes vidéos sur: http://www.youtube.com/fricoracing


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article