Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

FFMC, Mutuelle des Motards, lectures, vidéos

Publié le par Frico

 

Certaines vidéos de FRICO sont visibles dans les articles de ce site et toutes les autres sur :

You Tube

http://fr.youtube.com/fricoracing


Le CHEVAL de FER

Bande annonce

http://fr.youtube.com/watch?v=L9NhLw-nQ7M


Vidéo de 10 mn sur le TT 2007

http://fr.youtube.com/watch?v=j7oKULe0ryE 


Il n'est jamais trop tard pour réaliser ses rêves...Le film  

Un homme, une légende.......D'après une histoire vraie.

Et BURT le vrai sur:

 http://fr.youtube.com/watch?v=i6kgMaidf9s


Chronique d'une utopie en marche

Histoire de la création de la Mutuelle des Motards, aux éditions de la FFMC

Chronique d'une utopie en marche  


Il y a 40 ans en 2007 (le 9 octobre 1967), Le CHE était liquidé sur ordre de la CIA.

Au moment ou tout et n'importe quoi est et sera dit à son propos, ce journal de bord, véritable voyage initiatique (commencé sur une 500 NORTON), est un document exeptionnel, pour comprendre son engagement futur, dans le contexte de l'époque. Aux éditions mille et une nuits.

C'est aussi un film, "Carnets de voyage" avec Gael Garcia Bernal (2004).

Ce film s’inspire des notes écrites par Ernesto Guevara*, alors jeune étudiant en médecine, qui verra plus tard son patronyme enrichi du surnom "Che".
 50 ans après, le cinéaste brésilien Walter Salles nous fait revivre le périple initiatique du Che (de plus de 4000 km) qui sera à l’origine de son éveil social et de son engagement révolutionnaire.
 Alberto Granado, biochimiste de presque 30 ans, et Ernesto Guevara âgé de 24 ans quittent Buenos Aires pour un long périple qui leur fera traverser l’Argentine, le Chili, le Pérou, la Colombie et atteindre Caracas en 4 mois.
 Mais leur moto, la valeureuse Norton Pedarosa (traduction : la vigoureuse), tombe plus d’une fois en panne jusqu’à définitivement rendre l’âme, les obligeant à continuer à pied, en radeau, en stop…
 Au Chili ils découvrent un continent où les Indiens se sont vus spoliés de leurs terres.
 Au fil de de leur rencontres, ils découvriront les terribles conditions sociales de leurs compatriotes... Sonnant comme une odyssée, ce voyage va les mettre face à la réalité sociale et politique des differents pays de leur continent : Révolté face à l’exploitation des Indiens dans une mine de cuivre, compatissant envers des lépreux isolé sur une île...
 Ces différentes expériences éveilleront en Ernesto Guevara une nouvelle vocation, un désir de justice social : « Moi je ne suis plus moi... du moins, je ne suis plus le même qu’avant. » Le film s’arrête après le voyage, juste avant que Ernesto devienne le Che acteur majeur de la révolution cubaine.
 Un très beau road movie aux accents fortement humanistes et traité non sans humour !

Bande annonce du DVD "Carnets de Voyage" 


Toutes mes vidéos sur:

http://www.youtube.com/fricoracing


 

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>