DERNIERE MINUTE : Le contrôle technique moto suspendu jusqu’à nouvel ordre

Publié le par frico-racing

Vers les 700 abonnés, pour ne rien rater, abonnez vous à mon blog (gratuit) newsletter en bas de page à droite

DERNIERE MINUTE : Le contrôle technique moto suspendu jusqu’à nouvel ordre

À la demande de Macron, le contrôle technique des deux-roues est suspendu « jusqu’à nouvel ordre » par le ministère des Transports dès aujourd’hui, jeudi 12 août.

Le décret publié le mercredi 11 août au sujet du contrôle technique obligatoire pour les motos, scooters et quadricycles à compter du 1er janvier 2023, est suspendu.

Sous la colère de la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) et de la communauté motarde !...

Le contrôle technique, annoncé pour les véhicules motorisés à deux ou trois roues, attendra. Publié mercredi 11 août, le décret visant à l'appliquer de manière obligatoire à compter du 1er janvier 2023 a finalement été  "suspendu jusqu'à nouvel ordre" à la demande de Macron, (il a d'autre "chats a fouetter")...a fait savoir le ministère des Transports à l'AFP.

Reculer pour mieux sauter ?...

Comme toujours tout dépendra de la mobilisation !...Exigée par l'Union européenne dans les États-membres à partir de 2022, cette mesure avait été annoncée cet été, provoquant la colère des fédérations de motards (FFMC en particulier). Après une discussion ce jeudi 12 août avec le chef de l'État, le ministre Jean-Baptiste Djebbari "a convenu avec les fédérations de se retrouver à la rentrée pour échanger largement sur les différents sujets les concernant", selon une porte-parole du ministère.

Au printemps 2021, à l'appel de la FFMC, plusieurs dizaines de milliers de motards avaient manifesté à travers la France contre la mise en place de ce contrôle technique, réclamant à l'État de déroger à cette directive européenne... Il faut savoir en effet l'état des deux roues n'est que rarement en cause dans les accidents !...

La FFMC ne cesse de répéter l’inutilité d’un contrôle technique pour les 2 et 3 roues motorisés en s’appuyant notamment sur le rapport MAIDS qui met en évidence que les accidents causés par une défaillance technique du véhicule ne représentent que 0.3%, alors que les défauts d’infrastructures routières sont bien plus dangereux pour les usagers fragiles. Réparez nos routes, nous nous occupons de nos motos !

Frico

Articles et sources associées :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Daniel Julliot 15/08/2021 09:17

Parfaitement inutile ce CT moto, qui se prétend utile à la sécurité comme les 80 km/h. Il nous faut rester vigilant, car une suspension n'est pas une suppression ! Et comme il y a élections, comme pour la vignette, il va falloir questionner les futurs candidats sur leurs engagements.

Christophe 12/08/2021 18:34

Yes ! Les motards, en plus, dans la rue en ce moment, ca n'aurait pas été bon pour les élections...

yanni 12/08/2021 17:38

pourquoi refuser , ils ont la conscience qui pose des problèmes , deja retrouver les motos volées , les échappements bricoler et bien d'autres encore , la France c'est liberté EGALITE fraternité , les camions les remorques pl , les voitures les contrôles des cyclistes par la maréchaussée , et certain exempt c'est anormal , oui ancien motard salut et sans haine