Face aux ZFE, un plan d’actions !

Publié le par frico-racing

Vers les 700 abonnés, pour ne rien rater, abonnez vous à mon blog (gratuit) newsletter en bas de page à droite...

Face aux ZFE, un plan d’actions !
Face aux ZFE, l’association 40 millions d’automobilistes lance un plan d’actions

À l’instar de la FFMC (Fédération des Motards en Colère), l’association 40 millions d’automobilistes dénonce les mesures anti-sociales des ZFE (Zones à Faibles Emissions). Face à celles-ci, elle lance un plan d’actions intitulé "Non aux Zones à Forte Exclusion".

Les ZFE restreignent - ou vont restreindre - la circulation des usagers de véhicules thermiques. Toujours plus sévère au fil du temps, et sans preuve scientifique tangible prouvant son efficacité, cette mesure discrimine les véhicules selon leur année de mise en circulation.

Depuis le 1er juin 2021, tous les véhicules Crit’Air 4 (d’avant le 30 juin 2004 pour les motos, et d’avant 2006 pour les voitures diesel et utilitaires légers) sont interdits dans le Grand Paris, de 8h à 20h en semaine. Cette recrudescence s’étendra aux autres métropoles françaises, telles que la métropole de Toulouse, de Grenoble, de Strasbourg, de Toulon, de Nice, de Montpellier, de Rouen, d’Aix-Marseille et de Lyon.

L’extension programmée de la ZFE de Toulouse

Dès 2022 à Paris (et ailleurs ?), tous les véhicules classés Crit’Air 3 (motos d’avant 2007, voitures diesel d’avant 2011 et essence d’avant 2006) seront concernés. Et si en 2024, votre véhicule n’est pas siglé d’une pastille Crit’Air 1 (soit toutes les motos d’avant 2018 !), vous n’aurez plus le droit d’y poser les roues. En 2025, toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants seront sous le joug des ZFE, impactant la mobilité de 68% des véhicules du territoire, soit près de 7 français sur 10 ! Vous pensez y échapper malgré tout ? La future vidéo-verbalisation veillera au grain...

ZFE : l’association 40 millions d’automobiliste monte au créneau

À l’image de la FFMC, l’association 40 millions d’automobilistes accuse la portée anti-sociale de cette mesure. Afin de lutter contre cette "obsolescence programmée et accélérée" des véhicules, elle lance un plan d’actions baptisé "Zones à Forte Exclusion"...

Suite de l'article sur :

https://www.motomag.com/Face-aux-ZFE-l-association-40-millions-d-automobilistes-lance-un-plan-d-actions.html?fbclid=IwAR1ofJQ7nJr4XlNWZG4j3zMuYxIBw-MavsqfLZxOJte8GOICjN43kvVCWvM

Articles associés :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
La France moins de 1% des émissions de CO2 !...Culpabiliser les citoyens (les moins friqués en plus) et continuer la mondialisation capitaliste avec ces millions de camions sur les routes pars qu’on ne fabrique plus rien dans ce pays (l'industrie 12% du PIB) !...Des transports en commun inadapté et insuffisants !...Etc etc...Crois tu sérieusement sauver l'humanité et la planète avec un vélo électrique ?
Répondre
B
Bonjour,
Cela fait 15 ans que j'habite en région Parisienne. Arrivé avec mes petits véhicules sportifs et mes motos , j'ai vite déchanté, la ville n'était tout simplement pas faite pour ce type d'usages.
J'ai vite compris qu'en continuant à utiliser mes engins thermiques je contribuais à rendre mon espace de vie encore plus désagréable. Au final lorsque j'allais au boulot en moto je ne prenais plus aucun plaisir, je ne prenais que des prunes.
Alors j'ai décidé de passer au vélo pour aller au taff.
Alors oui j'avais environ 40 bornes, je faisais environ 15 bornes le matin puis le reste en RER, puis le soir je finissais par RER puis 25 bornes vélo.
Le cadre était vraiment sympa, je partais de paris pour aller à Marne la Vallée.
Je vous passe le détail de toutes les évolutions mais aujourd'hui je ne suis qu'à 15 bornes de mon taf mais avec de grosses montées, ayant des journées fatigantes je suis passé à l'assistance électrique, je trouve que c'est le meilleur des 2 mondes entre la moto et le vélo.
Bientôt je vais changer de boulot et c'est tout Paris je vais devoir traverser, ce sera à 25km soit 50km par jour.
Tout ça pour dire qu'il ne faut pas attendre qu'on nous l'interdise, prenez simplement conscience qu'il y a un souci avec certains modes de transport.
Si vous me dites c'est trop loin, c'est trop dur, c'est trop je ne sais quoi et bien c'est que vous n'êtes pas assez... ou trop... ?
Voilà, mon commentaire ne vas surement pas faire plaisir mais j'ai juste honte de lire de ce type de pétition alors que l'on souhaiterais tous avoir un cadre de vie plus agréable, alors oui des fois il faut faire des concessions, je suis le premier a être déçu d'avoir vendu ma moto et de ne plus pouvoir acheter de voitures thermiques sportives car trop polluantes , mais vous savez quoi je me suis fait une raison, je ne suis plus un enfant et je sais que tout n'est pas permis.
Bon courage
Répondre
F
Cela fait 5 ans que nous alertons sur le sujet bizarre que 40 MA ne se bouge que maintenant et encore quand je dis bouger, nous attendons de voir la suite pour savoir si une fois de plus ce n'est pas qu'un simple plan de communication.
Mais bien sûr nous serons ravis si un poids lourd s'implique réellement devant les tribunaux et sur le terrain.
Répondre
G
On dirait que cela porte déjà ses fruits. Moto-Mag nous informe que le Sénat a repoussé la mesure de 2025 à 2030 pour les ZFE de plus de 150 000 âmes. : https://www.motomag.com/Le-Senat-met-un-coup-de-frein-aux-ZFE.html#
Répondre
F
Bonjour, le sénat n'a malheureusement pas le pouvoir de le faire le dernier mot est à l'assemblée qui est contre ce report.
40 Ma fait de la communication c'est tout ce qu'ils savent faire, cela fait 5 ans que nous luttons sur le terrain on ne les a que rarement vu et encore juste pour faire une rapide interview et ensuite rentrer au chaud pendant que nous manifestions avec la FFMC.
Maintenant si réellement ils font quelque chose nous en serons fort aise car ils ont effectivement une couverture médiatique que nous n'avons pas.
L
Bonjour
Je transfère vos articles à mes contacts mail et sur FB. Mes petits camarades se réveillent.
Répondre