Grand Paris : près d'un million de véhicules interdits de rouler dès juillet ?

Publié le par frico-racing

Vers les 500 abonnés, pour ne rien rater, abonnez vous à mon blog (gratuit) newsletter en bas de page à droite...

Grand Paris : près d'un million de véhicules interdits de rouler dès juillet ?

Conformément à une décision prise en novembre dernier, la circulation des véhicules classés Crit’Air 5, c’est-à-dire des diesels immatriculés avant le 31 décembre 2000 sera interdite. Cela concerne officiellement 187.000 véhicules vignettés, mais 800.000 circuleraient actuellement sans cette vignette.

C'est une mesure qui jusque-là n'a pas beaucoup fait parler d'elle. Mais sa mise en application dès le mois de juillet prochain inquiète certains élus, qui dénoncent un manque de communication et craignent une énième mesure d'écologie punitive...Véritable "apartheid social"

Interdictions de circuler en ville

ZAPA = "Zone d'Action Prioritaire pour l'Air"

ZCR = "Zone à Circulation Restreinte"

ZBE = "Zone à Basse Emission"

ZFE = "Zone à Faible Emission"
(interdictions de circuler pour les 2RM en ville).

Le 12 novembre 2018, à la veille du mouvement des GJ, la Métropole du Grand Paris présidée par Patrick Ollier (maire de Rueil-Malmaison) a adopté par 138 voix pour, 20 contre et 12 abstentions le principe de mise en place d’une Zone à Faibles Émissions (ZFE) sur les 79 communes situées à l’intérieur de l’A86.

Cette ZFE, sur le même principe que la "ZCR" actuelle dans la ville de Paris, s’appliquera tous les jours ouvrés de 8 heures du matin jusqu’à 20 heures aux véhicules circulant ou stationnant sur le territoire des 79 communes intra-A86.

Cette mesure concernera à partir du 1er juillet 2019 :

Tous les véhicules (y compris 2-3 roues motorisés) disposant d’une vignette "Crit’Air" n° 5,
et tous les véhicules qui ne sont pas éligibles à la vignette Crit’air.

Ainsi, ce seront 118.000 véhicules du Grand Paris qui seront immédiatement impactés par cette mesure dès le 1er juillet prochain. L’estimation passe à 317.627 véhicules impactés (!) si l’on comptabilise également ceux de grande couronne qui sont amenés à se rendre dans le Grand Paris...

D'où la crainte d'une pagaille à grande échelle, puisque près d'un million de véhicules pourraient à court terme être concernés.

En effet, 187.000 véhicules vignettés Crit’Air 5 ont été recensés en petite couronne et à Paris. Mais il y en aurait plus de 800.000 qui circuleraient sans vignette....

Et tout ceci n’est qu’un début, puisque le calendrier des interdictions suivantes dans la Métropole est déjà annoncé :

chaque année, interdiction d’une nouvelle catégorie de vignettes Crit’air,
en 2024, fin du diesel sur les routes de la métropole (seules les Crit’Air n°1 seront autorisées à rouler),
en 2030, fin des véhicules thermiques (interdiction de la Crit’air n° 1).

Obsolescence réglementaire et arnaque intellectuelle !

Sans surprise, ce sont les populations les plus défavorisées qui seront triplement pénalisées par ces mesures : à la fois celles qui n’ont pas les moyens d’abandonner un véhicule encore en état de circuler, encore moins d’acheter un véhicule neuf (notamment s’il est électrique) ; d’autant plus lorsque les territoires concernés sont mal desservis par les transports en commun...La province ne sera pas épargnée, toutes les grandes villes s'engagent dans cette arnaque sociale et intellectuelle !..

Pendant ce temps, à l'ombre des salves d'augmentations du carburant à la pompe, pour les Français, les plus gros pollueurs bénéficient eux ; d’exonérations totales ou partielles !...

Conclusion

Vous n'avez pas beaucoup d'argent ?...on va vous le prendre quand même !

frico

Source pour partie FFMC : https://ffmc.asso.fr/1er-juillet-2019-317-000-vehicules

Ci dessous la carte des interdictions.

Articles associés

  1. L’obsolescence programmée
  2. BONUS gouvernemental et VOITURE JETABLE ?
  3. La FFMC appelle au boycott de la vignette Cri
  4. Une loi contre l'obsolescence programmée ? !
  5. -2017 Immatriculation standard pour toutes le
  6. Réforme du contrôle Technique
  7.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article