Non aux 80 kmh !

Publié le par frico-racing

Vers les 400 abonnés, pour ne rien rater, abonnez vous à mon blog (gratuit) newsletter en bas de page à droite...

Non aux 80 kmh !

Par la Ligue de Défense des Conducteurs

Cher ami conducteur

Ils cherchent à nous prendre de court pour passer en force.

Le gouvernement précipite le mouvement : il annoncerait des décisions en matière de vitesse sur route dès la semaine prochaine.

Le but, évident, est de court-circuiter la résistance farouche des citoyens et tout particulièrement de votre association, qui depuis des semaines organise le combat contre le 80 km/h,  en vue du Conseil national de sécurité routière qui devait initialement se tenir le 18 janvier.

Nous devons contre-attaquer de toute urgence !

Nous avons collecté à ce jour 2.060.386 signatures à notre pétition "Non à la baisse des limitations de vitesse".

C'est une mobilisation sans précédent !

Elle montre que les Français sont farouchement hostiles à cette régression, à cette punition collective d'autant plus insupportable qu'elle est la conséquence, avec plusieurs années de baisses de budget d'entretien, d'un manquement des pouvoirs publics à leur première mission en matière de sécurité : l’entretien et l’amélioration du réseau routier.

Nous essayons, au plus vite, d'amplifier encore et encore la médiatisation de cette mobilisation historique, pour forcer le gouvernement à réagir. Nous vous tiendrons informé dans les jours à venir.

Au nom de tous ces conducteurs responsables, soucieux de leur sécurité et de celle des autres, nous venons d'adresser aujourd'hui même une lettre ouverte au Président Macron :

Baisse de la limitation de vitesse à 80 km/heure : ne ralentissez pas les citoyens en reniant les principes que vous avez vous-même édictés pour dynamiser le pays.*

Enfin, nous essayons, avec l'aide d'une équipe de statisticiens, de mettre les bouchées doubles pour l'analyse de notre Consultation Vitesse & Sécurité, qui a porté sur 119.713 répondants, conduisant depuis plus de 30 ans (86% des répondants) et faisant majoritairement entre 10.000 et 30.000 km par an (66%).

D'ores et déjà, nous pouvons vous livrer 3 informations clés :

1) Pas de lien entre vitesse et accidents :

Parmi les conducteurs n'ayant jamais causé d'accident, seuls 5% déclarent ne jamais dépasser la vitesse ; 74% les dépassent parfois et 20 % fréquemment.

2) Les conducteurs qui adaptent leur vitesse aux circonstances et non aux seules limitations de vitesse sont plus attentifs que les autres :

62 % des conducteurs dépassant fréquemment les limitations de vitesse se déclarent très attentifs (et 37% attentifs). Alors que sur l'ensemble des répondants, ils ne sont que 52% à se déclarer très attentifs (et 46% attentifs).

3) Attention et vitesse adaptée = gage de sécurité :

82% de ces conducteurs dépassant fréquemment les limitations et étant très attentifs, n'ont jamais causé d'accident. Ce chiffre n'est que de 78% sur l'ensemble des répondants.

Vous le voyez, avec votre aide, nous faisons le maximum pour combattre les stéréotypes sur la vitesse, et pour combattre les politiques infantilisantes qui en résultent, fondées sur une répression systématique et stérile de la vitesse.

Le gouvernement veut passer en force. Aidez-nous à résister.

Continuez à faire signer notre pétition, et si cela vous est possible, accordez à la Ligue de Défense des Conducteur un don de soutien spécial pour nous aider à mener de toute urgence toutes les actions contre le 80 km/heure. Pour le faire en toute sécurité, cliquez sur cette page de don.

Quelle que soit votre décision de soutien financier, soyez très sincèrement remercié pour toutes les actions militantes auxquelles vous avez participé. C'est VOUS qui faites le combat. C'est ENSEMBLE que nous le gagnerons.

Très cordialement, 

L'équipe de la Ligue de Défense des Conducteurs

* Lettre ouverte au Président Macron : https://www.liguedesconducteurs.org/legislation/lettre-ouverte-au-president-macron 


Ligue de Défense des Conducteurs - 23, avenue Jean Moulin 75014 Paris - 01.43.95.40.20

L'association ne peut agir que grâce aux dons des personnes qui participent aux actions de défense qu'elle organise. Si vous souhaitez faire un don, vous pouvez le faire en toute sécurité en cliquant ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article