La Honda VFR a 30 ans

Publié le par frico-racing

La Honda VFR a 30 ans

Alors que la Honda CBR est encore dans les cartons, les premières Honda VFR arrivent en 1986. La diversité des marchés se ressent dans le choix des modèles. Au Japon, le succès des cylindrées 400 ouvre la voie à la VFR 400R, également appelée NC 21. Une version Z, sans carénage, apparaît dans le même temps.

Le marché américain est sujet aux droits de douane, qui limitent les cylindrées. C’est dans ce contexte que les modèles VFR F sont lancés en 750 et 700, la deuxième option correspondant à l’Amérique, la première étant notamment importée en France. Ce premier modèle et son moteur 4 cylindres en V dispose d’une cylindrée de 748 cm3 pour une puissance de 105 ch à 10.500 tr/min et un couple de 7,6 mkg à 8.500 tr/min.

Le réservoir de 20 litres fait augmenter le poids de 199 kg à sec à 230 kg tous pleins faits. Les motards n’ont pas affaire à une sportive pure et dure, mais plutôt une hybride entre GT et routière. Son comportement en ville comme sur route séduit et un soin particulier est apporté au poids par rapport à la gamme VF antérieure.

La Honda VFR a 30 ans
1990 : première refonte significative

En 1990, la Honda VFR 750F remet à plat les bases du premier modèle avec la RC36. La cylindrée reste inchangée, mais le moteur et le cadre évoluent... Le cadre est plus léger mais aussi plus résistant, tandis que même si les changements intervenus sur le moteur sont peu nombreux, ils se ressentent dans la pratique.

Côté puissance, les chevaux sont au rendez-vous avec une vitesse maximale avoisinant les 230 km/h. Historiquement, les anciens modèles VFR produits par Honda manquent toutefois de couple à bas et mi-régimes, même si la puissance satisfait dans l’ensemble…

Parmi les nouveautés figure également le monobras, l’une des pièces les plus retravaillées. Robustesse, légèreté et gain de place sont les maître-mots de cette nouveauté...J'ai eu la chance d'en avoir une (Carat rouge), un bon souvenir !

La Honda VFR a 30 ans
1994 : un nouveau départ

Si la VFR enthousiasme déjà, la version de 1994 du VFR 750F fait partie des modèles phares mi-sport mi-GT avec la performance, la fiabilité et le confort en plus au rendez-vous. Cette nouvelle version intègre plusieurs nouveautés et continue de s’alléger, avec une dizaine de kilos de moins sur la balance.

Bon marché, disposant d’un nouveau cadre où le bras oscillant, les roues et les échappements sont conçus pour plus de légèreté, la nouvelle VFR dispose d’une boîte 6 vitesses, d’un réservoir de 21 litres ou encore d’une hauteur de selle de 80 cm. Le moteur V4 tient ses promesses pour une machine où la position de conduite moins typée ravit les motards.

Ce modèle s’éclipse en 1998 avant l’arrivée de l’injection et d’une nouvelle cylindrée. Est-ce la bonne pour pallier le manque de couple à bas-régime ?

La Honda VFR a 30 ans
1998 : l’injection s’invite sur la nouvelle VFR

La question des bas régimes n’est pas résolue avec la nouvelle VFR, dotée de l’injection comme nombre des modèles de l’époque. Il n’empêche que les nouveautés sont à nouveau au rendez-vous avec une cylindrée de 781 cm3 et l’inévitable injection, qui apporte un véritable plus vis-à-vis des modèles précédents.

Le moteur continue d’enthousiasmer avec des performances permettant de relever 101,6 chevaux à la roue arrière à 9.600 tr/min. Il table plutôt sur l’émotion que sur la reprise à tous les niveaux, ce qui n’est pas sans plaire à une certaine clientèle. Le couple s’élève de son côté à 8,4 mkg à 8.500 tr/min. La vitesse maximale reste similaire, tout comme la philosophie globale du modèle, toujours aussi soigné sur le plan du confort.

La Honda VFR a 30 ans
2001 : enfin, du couple à bas régimes !

Pour faire évoluer son modèle, Honda propose le VFR 800VTec en 2001, la cascade de pignon apparue sur le 750 vfr en 86 est abandonnée en 2001 pour une chaine de distribution...Basé sur le système de commande de soupapes VTec, qui va révolutionner le genre, ce modèle de moto dispose d’une puissance héritée de deux soupapes par cylindre à bas régimes, de quatre soupapes par cylindre à hauts régimes.

La cylindrée de 781 cm3 accompagne la moto de 213 kg à sec, avec un réservoir d’essence de 22 litres. La vitesse maximale gagne quelques km/h pour frôler les 240, pour une puissance de 108 chevaux à 10.500 tr/min. Le poids en plus provient en grande partie de l’introduction du système VTec. L’innovation est à ce prix, même si les années peuvent aider à peaufiner le gain de poids.

Cette version connaît une amélioration significative en 2006, avec plus de sportivité et un système VTec plus doux au déclenchement. En option, cette nouvelle VFR est équipée d’un ABS au point. On lui reprochera uniquement un prix et un poids plus élevé que le modèle précédent. Enfin, côté look, les lignes continuent de s’arrondir pour plus d’harmonie et de modernité, un aspect déjà initié sur les précédents modèles de la décennie.

La Honda VFR a 30 ans
2010 : les modèles VFR se diversifient

Des cylindrées et modèles plus nombreux interviennent dès 2010. Cette année-là, une nouvelle cylindrée et une nouvelle innovation bénéficient à la VFR : le double embrayage et la cylindrée augmentée à 1237 cm3.

Si ce modèle demeure en-deçà de la concurrence, celui-ci brille toujours de par sa fiabilité et sa finition. Embarquant une technologie innovante, le modèle ne satisfait pas forcément sur son prix. Pour arriver à stocker la nouvelle cylindrée, l’alésage et la course s’adaptent avec 81 mm d’alésage et 60 de course. On retrouve le système d’injection électronique PGM-FI, déjà vu sur les différents millésimes VTec.

La puissance délivrée monte à 170 ch à 10.000 tr/min pour une boîte de vitesses 6 rapports. La hauteur de selle culmine de son côté à 81,5 cm. Enfin, cylindrée plus élevée oblige, la vitesse maximale dépasse désormais les 250 km/h.

L’année suivante, le Honda VFR 800X Crossrunner apparaît. L’esthétique brille de par son originalité pour une monture développant une cylindrée de 782 cm3.

Une version 1200X Crosstourer au style différencié du 800X Crossrunner apparaît en 2012, en parallèle de la sortie du millésime 2012 de la Honda VFR 1200F, version la plus aboutie de la routière.

Source et article original :

Commenter cet article