Luigi Taveri nous a quittés

Publié le par frico-racing

Vers les 400 abonnés, pour ne rien rater, abonnez vous à mon blog (gratuit) newsletter en bas de page à droite.

Luigi Taveri nous a quittés
Luigi Taveri nous a quittés

Luigi Taveri : une longue et brillante carrière

Triple champion du monde 125cc à la grande époque du Continental Circus, Luigi Taveri s’est éteint le 1er mars à l’âge de 88 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral.

Champion du monde 125cc en 1962, 1964 et 1966, Luigi Taveri était considéré comme un gentleman dans le paddock et s’était montré performant dès ses débuts à la mi-temps des années 1950 dans les catégories 500cc et 250cc. Mais c’est en 125cc qu’il se révèle vraiment en remportant sa première victoire au Grand Prix d’Espagne. Son passage chez Honda en 1961 va être un déclic et lui permet de décrocher 3 titres en 6 ans. Le Suisse restera surtout comme le seul pilote de l’histoire à avoir inscrits des points dans six catégories (50cc, 125cc, 250cc, 350cc, 500cc et sidecars).

Le pilote suisse Luigi Taveri est né le 19 septembre 1929 à Horgen, près de Zurich. Il a débuté sa carrière en 1954, d'abord en 500cc en tant que pilote privé sur une Norton, et terminait à la quatrième place dans le Grand Prix de France, à Reims. Il a également marqué trois points dans la catégorie 250cc, avec une quatrième place au Grand Prix de Suisse à Bremgarten sur une Moto-Guzzi. À partir de 1955, il devenait pilote officiel pour plusieurs constructeurs (MV Agusta, Ducati et MZ), jusqu'à la fin des années 1960.

En 1955, pour MV Agusta, en 125 et 250cc, il terminait respectivement deuxième et quatrième du Championnat, avec une victoire en 125cc dans le GP d'Espagne et dans la GP 250 des Pays-Bas. En 1956, il était deuxième en 250cc et 3e en 125 cc.

En 1957, il terminait à la deuxième place du Championnat avant de rejoindre Ducati la saison suivante en 125cc pour terminer troisième. En 1959, il pilotait une 125cc MZ dans le Tourist Trophy et terminait à la deuxième place. Mais il revenait rapidement chez Ducati pour termine quatrième du Championnat.

En 1960, nouveau retour chez MV Agusta, mais avec des coéquipiers du calibre de Carlo Ubbiali et Gary Hocking, il était difficile de gagner et il terminait à la troisième place en 250cc et à la sixième en 125cc.

Par la suite, c'était le grand saut chez Honda, un pari gagnant avec à la clé trois titres en 125cc en 1962 (six victoires), 1964 (5) et 1966 (5), sa dernière année de compétition.

Sur la photo, Luigi Taveri pilote la 125cc cinq cylindres quatre temps Honda. Cela signifiait que chaque cylindre cubait moins de 25cc, ce qui lui valut le nom de Tasse de café.

Texte (pour partie) : Marc Pétrier – Photo : FIM et Collection Maurice Büla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article